11.9 C
Alger
11.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilPolitiqueGéopolitiqueLibye : Erdogan avertit l'Europe et qualifie Haftar de « baron de...

Libye : Erdogan avertit l’Europe et qualifie Haftar de « baron de guerre »

Publié le

- Publicité -

Libye/Turquie – Le président turc a mis en garde l’Europe face au risque du pourrissement de la situation en Libye.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a lancé, ce samedi 18 janvier, une mise en garde aux pays européens, en les avertissant sur les conséquences du renversement du gouvernement légitime en Libye; en l’occurrence le Gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj reconnu par l’ONU; rapporte le média arabophone El Bilad, qui cite le journal Politico.

« Laisser la Libye à la merci d’un baron de guerre serait une erreur historique. »; a affirmé Erdogan en faisant référence au maréchal Khalifa Haftar, commandant en chef de l’autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL).

- Publicité -

« Nous formerons les troupes libyennes [du GNA, ndlr] et nous contribuerons à leur lutte contre le terrorisme et la traite des êtres humains. »; a ajouté le président turc cité par l’Agence de presse Anadolu.

La Libye, « terreau fertile pour le terrorisme »

Le président turc a poursuivi en mettant en garde l’Europe du risque qu’elle encourt face au renversement du gouvernement légitime en Libye. « Nous ne devons pas oublier que l’Europe sera confrontée à de nouveaux problèmes et menaces si le gouvernement légitime en Libye est renversé. […] L’Union européenne doit montrer au monde qu’elle est un acteur important sur la scène internationale. »

Dans le même sillage, le président turc Erdogan a évoqué le risque de pourrissement de la crise en Libye; notamment avec la résurgence du terrorisme islamiste si le GNA qui siège à Tripoli, venait à être renversé.

- Publicité -

« Les organisations terroristes comme l’EI [l’Etat islamique, ndlr] et Al-Qaïda, qui ont subi une défaite militaire en Syrie et en Irak trouveront un terrain fertile pour retomber sur leurs pieds. »; a affirmé Erdogan.

Pour rappel, la conférence de Berlin organisée sous l’égide de l’ONU se tiendra le dimanche 19 janvier; en vue de trouver une solution politique au conflit fratricide en Libye. Elle verra la participation de nombreux pays, dont l’Algérie; représentée par Abdelmadjid Tebboune.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -