9.9 C
Alger
9.9 C
Alger
mercredi, 28 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileOfficiel : la date du lancement de l'usine Fiat en Algérie annoncée

Officiel : la date du lancement de l’usine Fiat en Algérie annoncée

Publié le

- Publicité -

Automobile – L’Algérie se prépare à accueillir un événement majeur dans son développement industriel avec l’ouverture prochaine de l’usine Fiat. Cette avancée promet non seulement des emplois mais aussi un renforcement de l’économie locale, marquant un tournant décisif pour la région.

L’annonce faite par Saïd Saïoud, le wali d’Oran, sur l’ouverture imminente de l’usine Fiat en Algérie, a suscité un vif intérêt aussi bien au niveau local que national. En effet, l’usine, dont le démarrage est prévu pour la semaine prochaine, devrait entrer en pleine production d’ici la fin de l’année, respectant ainsi les délais fixés.

- Publicité -

L’implantation de cette usine à Oran est vue comme une aubaine pour les habitants de la région. Selon Saïd Saïoud, elle offrira des opportunités d’emploi directes et indirectes à diverses catégories de la société, allant des ingénieurs et spécialistes aux chauffeurs et artisans. Cette dynamique est perçue comme un levier de développement économique et social pour Oran, comparativement à d’autres wilayas.

Le soutien et l’accompagnement du gouvernement algérien à ce projet ont été réaffirmés par le wali d’Oran. Il a invité le partenaire italien, Stellantis-Fiat, à respecter tous ses engagements pour assurer le lancement opérationnel de l’usine d’assemblage de voitures d’ici la fin de l’année. Par ailleurs, il a été mentionné que la zone industrielle de Tafraoui a été équipée de toutes les infrastructures nécessaires (eau, gaz, électricité, fibre optique…) pour faciliter cette implantation.

Algérie : inauguration imminente de l’usine Fiat

Le responsable a également souligné que le gouvernement algérien a créé les conditions idéales pour aménager cette zone industrielle. Cela afin d’attirer davantage d’investisseurs et de s’aligner sur la stratégie de développement économique du pays.

- Publicité -

Le site de Fiat à Oran, premier établissement automobile étranger à 100 % en Algérie, est conçu pour produire jusqu’à 90 000 voitures par an. Il prévoit la fabrication de trois modèles différents jusqu’en 2026, avec un quatrième modèle prévu à partir de 2029.

Dans ce contexte, le ministre de l’Industrie, Ali Aoun, a souligné l’importance de réviser les prix face à la concurrence croissante et à l’émergence de nouvelles usines de fabrication de voitures en Algérie. Cette initiative s’inscrit dans une stratégie plus large visant à renforcer l’industrie automobile nationale et à offrir aux consommateurs algériens plus d’options et de meilleurs prix.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -