AccueilActualitéMaghrebReprise des vols : Le Maroc ouvre ses frontières aux étrangers

Reprise des vols : Le Maroc ouvre ses frontières aux étrangers

Algérie – Dès aujourd’hui, 6 septembre, les étrangers peuvent pénétrer sur le sol du Maroc, car les frontières du voisin immédiat de l’Algérie s’ouvrent à eux et les vols verront leur reprise. Les visiteurs en provenance d’autres pays y accèderont sur simple présentation d’une réservation d’hôtel ; et d’un test au coronavirus qui, de toute évidence, demeure exigé.

Le tourisme marocain redécollera apparemment. Oui, car le président de la Confédération générale des entreprises marocaines (CGEM) ; a adressé un courrier électronique ; aux membres de l’organisation les informant qu’il y aura reprise des vols, puisque le Maroc ouvre enfin ses frontières aux ressortissants étrangers. Le mail est repéré par l’hebdomadaire marocain TelQuel. Il indique franchement que le ministre des Affaires étrangères, Nacer Bourita, a accepté la réouverture des frontières ; aux visiteurs débarquant de l’extérieur du pays.  

« Les ressortissants étrangers disposant d’une réservation confirmée d’un hôtel au Maroc ; pourront accéder au territoire marocain ; sur présentation de cette réservation » ; a-t-on écrit dans le mail. « Ces procédures ne concernent bien évidemment que les ressortissants étrangers non soumis à la formalité du visa. Il va sans dire que le respect des mesures sanitaires édictées par les autorités ; notamment l’obligation d’effectuer préalablement les tests requis ; de dépistage du Covid-19, restent de vigueur » ; stipule la même source.

Retour des vols et déverrouillage des frontières : Une affaire économique

Rappelons, par ailleurs, que ce message a été précédé récemment ; par un autre rédigé par le chef du syndicat patronal. Le courrier électronique a fait savoir que les entreprises marocaines ; sont capables de recevoir des professionnels étrangers ; avec lesquelles elles collaborent ; sur uniquement une invitation de leur part. Ainsi, tout étranger pourrait y aller en voyage d’affaires au Maroc. Mais seulement s’il est détenteur d’une invitation officielle ; émanant d’une entreprise locale. 

C’est donc clair. Ouvrir les frontières nationales est une affaire, avant tout, économique. Si l’en revient sur le cas de l’Algérie ; où tourne actuellement une séquence dominée par un débat sur la question ; on retrouvera bien l’argument lié à l’économie. L’ouverture des frontières ; et par conséquent, la reprise des vols riment avec la relance économique.

De l’autre côté, l’argument sanitaire n’en est pas moins présent dans les discussions. Alors, peut-être, que l’expérience marocaine servira de matière à observation ; pour ceux qui, comme Dr Bekkat Berkani ; invitent à cette exercice. Cela avant de décider quoique ce soit sur ce plan.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici