AccueilActualitéMaghrebMaroc : Une députée propose de légaliser la Cannabis thérapeutique

Maroc : Une députée propose de légaliser la Cannabis thérapeutique

Maroc – Suite à une proposition d’une députée marocaine, la légalisation du cannabis en Maroc lancée depuis plusieurs années revient au cœur du débat parlementaire. 

Illégal depuis l’indépendance du Maroc en 1956, consommé et saisi en Algérie, le cannabis est de retour sur la table des débats des plus vieilles monarchies du monde, le Royaume. En effet, le Parti authenticité et modernité (PAM) propose un projet de loi pour la légalisation de la culture du cannabis, rapporte le site généraliste TSA

Ledit projet de légalisation est soutenue par la jeune députée parlementaire marocaine. Il s’agit de Ibtissame Azzaoui. Cette dernière s’avère être l’une des partisans du cannabis thérapeutique, selon une déclaration faite à la chaîne allemande DW à cet égard. Pour elle, l’objectif ultime de ce projet est d’utiliser cette plante dans des usages industriels et médicaux. 

Dans le même ordre d’idée, la parlementaire qui s’est prononcée en faveur à la légalisation du cannabis a affirmé que ce projet n’encourage guère son utilisation entant que stupéfiant. Elle poursuit son discours en mettant en exergue les effets médicaux de cette plante.

Par ailleurs, pour argumenter voire défendre le projet la légalisation du kif; la députée a donné un autre exemple sur l’usage bénéfique de cette plante. Elle a fait savoir que les extraits de la plante font les meilleurs isolateurs dans les bâtiments. De même, elle a indiqué qu’il est utilisable également dans la fabrication des produits de beauté et le papier.

https://www.facebook.com/146822482008281/videos/673741319910203/

Le Maroc suivra-t-il la voie de son frère Libanais ? 

C’est une question qui circule de plus en plus au Maroc. Néanmoins, aucune réponse n’a été apportée jusqu’à présent. La légalisation de cette plante considérée par plusieurs comme douce drogue sujette à débat depuis des années. La demande d’un parti progressiste fortement implanté dans la région du Rif au nord du Maroc, rapporte la même source.  

Dans cette région où les agriculteurs locaux vivent; les autorités ont approuvés le lancement d’une nouvelle étude sur l’opportunité de la légalisation du cannabis. Selon la source, les revenus s’estiment à des centaines de millions d’euros. 

En parlant des chiffres, les données de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) indiquent la production de 35 652 tonnes d’herbe de cannabis au Maroc en 2016. De plus, 713 tonnes de résine de cannabis.

Outre cela, l’organisme onusien a révélé que le Royaume disposait de 47 000 hectares de terres dédiées à la culture de cette plante durant la même année susmentionnée. 395 hectares ont été désherbés. Le reste, soit 46 605 hectares pouvaient être cultivés en 2016.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes