La Libye ferme ses frontières avec l’Algérie à cause du Coronavirus

Algérie – La Libye a décidé de fermer le poste frontalier de Ghadamès, suite à l’apparition du Coronavirus en Algérie, a-t-on appris auprès de sources médiatiques locales.

En effet, le chef de brigade du poste frontalier de Ghadamès, reliant la Libye à l’Algérie, a ordonné la suspension temporaire de la circulation des passagers et des marchandises entre les deux pays, en raison du risque de propagation du Coronavirus (Covid-19) suite à son apparition en Algérie, rapporte le site d’informations libyen, Libya Al-Ahrar.

Dans une déclaration au même média, le chef du poste frontalier a expliqué que cette fermeture était due à « l’absence de mesures minimales de santé au niveau du point de passage frontalier pour faire face au Coronavirus, notamment après l’enregistrement de plusieurs cas en Algérie et dans d’autres pays voisins. »

Egalement, le directeur du poste frontalier a appelé les autorités libyennes à « fournir les équipements sanitaires nécessaires et mettre en place des mesures de précaution ». Il a par ailleurs indiqué qu’aucun cas suspect, n’a été détecté au niveau des frontières terrestres entre l’Algérie et la Libye.

Il est utile de souligner que le poste frontalier terrestre de Ghadamès, reliant la Libye à l’Algérie, a été ré-ouvert partiellement en août 2019 après une fermeture qui a duré après de cinq ans, en raison du conflit fratricide entre l’ANL de Haftar et le GNA de al-Sarraj.

Rappelons également que quatre (4) nouveaux cas de Coronavirus (Covid-19) ont été confirmés en Algérie, portant ainsi le nombre total de contaminations à douze (12) patients infectés au virus mortel, a annoncé le ministère de la Santé, ce mercredi 4 mars.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes