Vidéo. La réaction de Kaïs Saïed quand des Tunisiens lui chante l’hymne national

Tunisie – Une vidéo circulant sur le réseau social Facebook montre le président de la République tunisienne, Kaïs Saïed, entrain de chanter l’hymne national tunisien, avec un groupe de Tunisiens dans la rue.  

À ce qu’il parait le président de République tunisienne est aimé par son peuple. En dépit des manifestations organisées à l’encontre de la gestion de la crise sociale et sanitaire, une autre catégorie de citoyens ont fortement salué l’homme d’État. À Son passage, ces derniers n’ont pas hésité à entonner l’hymne national de la Tunisie. Le président n’est pas resté bras croisés. Voici sans plus attendre la réaction de Kaïs Saïed quand les Tunisiens lui ont chanté l’hymne national.

En effet, une vidéo qui circule sur le réseau social Facebook illustre la sensibilité du président tunisien envers les symboles de la République, dont l’hymne national. Entouré d’une importante escorte sécuritaire, Kaïs Saïed a débarqué dans la rue. L’endroit était bondé de Tunisiens venus exprimer leur soutien au président. 

Effectivement, les citoyens réunis l’ont accueilli par des cris de joie. Le responsable répondait à leurs acclamations par des « Aychek » qui signifie merci. En outre, certains d’entre eux ont chanté fièrement l’hymne national tunisien au passage du président. Ce dernier s’est posé ostensiblement pour entonner le refrain. 

Kaïs Saïed suspend le parlement et limoge le premier ministre

Une manière de témoigner son respect envers le symbole de la République. Cette attitude est, en effet, conforme à la tradition et aux dispositions protocolaires de la Tunisie. En outre, les Tunisiens présents sur place ont été visiblement très touchés par ces deux minutes de chant pleines de puissance et d’émotion.

Pour mémoire, le président Kaïs Saïed a gelé, au mois de juillet, les travaux du parlement. Il a également limogé le chef du gouvernement Hichem Mechichi. Cela suite à une journée de manifestations en pleine crise sanitaire. Durant laquelle, des milliers de protestataires ont réclamé la dissolution de l’Assemblée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes