AccueilActualitéMaghrebCoupure d’électricité en Tunisie à cause des incendies en Algérie

Coupure d’électricité en Tunisie à cause des incendies en Algérie

Tunisie – Les incendies qui ravagent l’Algérie derrière les coupures d’électricité en Tunisie. On vous en parle, ce mercredi 11 août 2021.

Plusieurs régions en Tunisie ont connu ces deux derniers jours des coupures d’électricité, notamment dans le Grand-Tunis. Pour les services concernés de la Tunisie, ce sont les incendies en Algérie et les records de température enregistrés qui ont provoqué ces pannes d’électricité.

En effet, une longue coupure d’électricité a eu lieu lundi 09 août dans le quartier des Jardins d’El-Menzah 1. La panne d’électricité s’est produite dans la nuit de dimanche à lundi, vers  3 heures du matin. Ce qui a provoqué le déclenchement des systèmes d’alarme et réveillé les habitants.

Par ailleurs, le directeur chargé des relations avec les citoyens auprès de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG), Mounir Ghabri a pris parole. Il a annoncé que les incendies en Algérie sont à l’origine des coupures d’électricité dans différentes zones.

Toutes les équipes se mobilisent sur le terrain pour rétablir l’électricité, a précisé la même source. Et ce, en ajoutant que la priorité est pour la capitale.

Le nord de l’Algérie en flammes et la consommation d’électricité en Tunisie connaît un pic 

Avec une canicule qui attise, plus d’une cinquantaine de feux se sont déclenchés au nord de l’Algérie, notamment en Kabylie. L’Algérie connaît un été caniculaire ainsi qu’une raréfaction de l’eau dans le pays. Cette vague de chaleur touche notamment tous les pays voisins.

La Tunisie a enregistré, lundi à 14 h 55, un pic de la consommation d’électricité, de 4.434 mégawatts, contre un pic de 4.025 mégawatts durant la même période de l’année dernière.

Ce pic de consommation est dû à l’utilisation des climatiseurs suite à la vague de canicule enregistrée en Tunisie. Un premier pic de 4.327 mégawatts a déjà été enregistré le 4 août dernier. C’est ce qu’a indiqué Mounir Ghabri sur les ondes de Mosaïque FM.

En effet, l’augmentation de la température, la multiplication des canicules et la baisse des précipitations par endroits ne sont que les effets du réchauffement climatique, note la même source. Ces divers phénomènes sont par ailleurs une combinaison idéale pour le développement des feux de forêts.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes