AccueilPolitiqueFrance : Éric Zemmour s’exprime sur ses origines «je n’aime pas le...

France : Éric Zemmour s’exprime sur ses origines «je n’aime pas le mot Algérien»

France – Fidèle à ses allégations, Éric Zemmour, candidat à la présidentielle française 2022, a récemment évoqué ses origines, déclarant, en termes à peine voilés, exécrer « le mot Algérien ». Nous vous invitons à découvrir l’ensemble de ses propos controversés dans la suite de notre édition du vendredi 11 février 2022. 

À l’approche du scrutin présidentiel, le candidat d’extrême droite à la succession d’Emmanuel Macron continue d’animer la sphère médiatique ainsi que politique tout en promouvant son programme, axé sur la lutte contre l’immigration. Connu pour son rejet de la communauté algérienne en France, Éric Zemmour a, une fois de plus, proféré des propos acerbes à l’encontre de l’Algérie au moment d’évoquer ses origines. 

L’actuel locataire de l’Élysée plaide en faveur de l’apaisement avec l’Algérie, tentant de faire redescendre les tensions qui règnent entre les deux pays du fait des sujets mémoriaux. Mais cette idée, l’ancien polémiste de 63 ans la rejette ! Il refuse catégoriquement d’emboîter le pas. Selon lui, la colonisation française n’a pas eu que des effets négatifs sur l’Afrique en général. 

« Il y a eu aussi des projets économiques et sociaux », avait-il souligné en octobre dernier. Une déclaration qui avait suscité un tollé, notamment auprès des historiens spécialistes de la période dite « l’Algérie française ». Quelques semaines plus tard, le président du nouveau parti « Reconquête » récidive et rabaisse l’Algérie. C’était en effet lors de son récent passage dans l’émission « Face à Baba », diffusée sur C8. 

Présidentielle 2022 en France : Éric Zemmour infidèle à ses origines algériennes et son « juif berbère » ! 

Décembre dernier, Éric Zemmour était invité sur le plateau de C8 pour le premier numéro de « Face à Baba ». Devant lui, de nombreuses personnalités s’étaient présentées afin de débattre sur les grandes lignes de son programme. N’ayant pas pu se rendre chez Cyril Hanouna, étant positif au nouveau coronavirus, Mathieu Kassovit, acteur français d’origine judéo-hongroise, avait souhaité adresser un message au néo-politique. 

« Comment allez-vous faire pour placer la France dans un monde qui continue d’évoluer en voulant la refermer sur elle-même ? Vous êtes un des meilleurs exemples aujourd’hui puisque vous êtes capable d’être un fils de juif algérien et de vous présenter. Je trouve beaucoup de cynisme dans cette situation », avait expliqué l’artiste engagé. Sur un ton calme et assuré, la réponse de son interlocuteur file droite et claire. 

« Il fait une petite confusion dans les termes ». Il s’agit là de ce qu’avait affirmé le grand rival de Marine Le Pen avant d’élucider sa réplique. « Je n’aime pas le mot ‘ Algérien ‘ parce que je ne suis pas ‘ Algérien ‘ parce que l’Algérie n’existait pas. J’aime la précision et je n’ai pas la nationalité algérienne ».

C’est qu’avait en outre précisé, Éric Zemmour, sous le regard médusé de Cyril Hanouna, qui n’avait eu de cesse de répéter que « pour (lui), (il a) toujours été un juif algérien ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.