L’ambassadeur d’Algérie en France appelle la diaspora à investir dans leur pays

Algérie – L’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud, encourage la diaspora à investir dans leur pays d’origine avec l’appui des hautes autorités. Retrouvez plus de détails dans cette édition du jeudi 14 octobre 2021.

En effet, au cours du Forum d’El Moudjahid dédié à la commémoration du massacre du 17 octobre 1961, l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud, s’est exprimé au sujet de la diaspora algérienne et les a interpellé à investir dans leur pays en appelant les hautes autorités à faciliter les procédures. D’après ce qu’a rapporté le quotidien Echorouk.

Au fait, le même responsable a souligné le rôle important que la communauté algérienne établie en France peut jouer dans la relance économique du pays. Que ce soit pour la double, la triple ou la quadruple nationalité, cette spécificité doit être considérée comme un atout.

De ce fait, il a précisé que c’est au Gouvernement de faire en sorte d’encourager ces ressortissants à venir investir en Algérie. Cela, en supprimant la bureaucratie et en leur accordant plus de facilités dans les procédures administratives. Sachant que ces dernières sont jugées comme bloquantes à présent.

« L’Algérie a besoin de tous ses enfants », estime Daoud

En outre, lors de cette même intervention l’ambassadeur a rappelé qu’avec ces 18 consulats établis en France, l’Algérie est classée première. Et ce, en termes de nombre de ressortissants étrangers dans le pays. Par conséquent, cette communauté doit impérativement se manifester et intervenir dans la politique algérienne.

En sus, Daoud a indiqué qu’il serait important de regrouper toutes les catégories présentes à l’étranger en réseau. De la sorte, ils pourront interférer entre eux. Il s’est, en fait, appuyé sur l’ampleur qu’ont pris les différentes actions de solidarité menées par la diaspora algérienne. Celles pour lutter contre la Covid-19 et les incendies qui ont ravagé une grande partie du pays.

Il a notamment précisé que : « la communauté algérienne en France est une communauté engagée auprès de son pays ». Ainsi que l’Algérie a besoin plus que jamais de ses enfants pour contribuer dans le développement du pays. En particulier en cette période de conflit politique entre les deux nations.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes