Vols Algérie – France : ASL Airlines annonce de nouveaux vols spéciaux

Algérie / France – La compagnie aérienne française, ASL Airlines compte opérer de nouveaux vols de rapatriement dit spéciaux dans le sens unique depuis l’Algérie vers l’Hexagone. Ceci jusqu’au 30 septembre 2020.

En attendant l’ouverture des frontières, la filiale française du groupe aérien irlandais, ASL Airlines a allongé son programme de vols spéciaux, dédié à assurer des opérations depuis certains aéroports internationaux de l’Algérie en destination de villes françaises. Il s’agit cependant de rotations aériennes inscrites dans le cadre de rapatriement des ressortissants Français, binationaux et tout autre résident du sol européen; bloqués en Algérie depuis la fermeture des frontières du pays à la mi-mars 2020.

C’est en effet, ce qu’a indiqué ce 07 septembre, le transporteur aérien via un communiqué publié sur son site officiel. Toujours « en coordination avec les services Consulaires français en Algérie, ainsi qu’avec les autorités Algériennes; ASL Airlines France a programmé plusieurs nouveaux vols de retour spéciaux disponibles jusqu’au 30 du mois courant ». À noter que les billets des opérations en question sont en vente uniquement sur le site de la compagnie : www.aslairlines.fr.

Par ailleurs, les trajets concernés sont notamment des lignes reliant Alger, Annaba et Bejaïa à l’aéroport de Paris-CDG. D’autres liaisons sont également prévues entre Alger et Lyon; a précisé le communiqué; rappelant que les passagers doivent se munir de documents précis. « Tous les vols de et vers l’Algérie; en vente à partir du 1er octobre 2020 représentent des vols commerciaux. Ces derniers reposent sur la réouverture des frontières, et pourront donc être annulés ultérieurement si les frontières Algériennes demeureront fermées d’ici là »; a tenu à souligner ASL Airlines France.

Quid de l’ouverture des frontières du pays ?

Cela va sans dire, que la question de l’ouverture des frontières de l’Algérie, fermées depuis près d’un semestre; prend de l’ampleur auprès de l’opinion publique nationale. D’ailleurs, cette dernière est largement divisée. Entre ceux qui revendiquent le déverrouillage des frontières à des fins socio-économiques; tandis que d’autres estiment qu’il faudrait faire preuve de plus de prudence et attendre encore par prévention sanitaire vu que le Coronavirus demeure encore parmi nous.

D’ailleurs, pour sa part le docteur Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité Scientifique, chargé du suivi de la pandémie du Covid-19 en Algérie; a encouragé les Algériens à reprendre leurs cours de vie quotidien normal et apprendre à vivre avec le fameux virus. Toutefois, en ce qui concerne l’ouverture des frontières; il s’est montré méfiant. 

Ceci car, d’une part, le pays est en phase de connaitre une certaine stabilisation du bilan épidémiologique, depuis quelques semaines; a-t-il soutenu en attendant de voir le résultat du déconfinement entré en vigueur le 15 août dernier. Alors que les pays avec lesquels; l’Algérie a beaucoup de trafic, enregistrent pour leur part une certaine recrudescence des contaminations. Ce qui selon lui risquerait d’importer une nouvelle fois des cas de Coronavirus. Il a en outre rappelé que les premiers cas en Algérie étaient des infections importées.

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !