Algérie

Algérie : Ouverture graduelle des plages, restaurants, cafétérias et hôtels

1
Algérie plages restaurants cafétérias
S'abonner :

Algérie – Le premier ministère a annonce l’ouverture des plages, restaurants, cafétérias et hôtels le samedi 15 août prochain. Les cérémonies de mariages restent interdites.

En effet, après l’annonce de la date de la réouverture des mosquées en Algérie, le premier ministère a annoncé indiquer ce samedi 8 août, via sa page Facebook l’ouverture des plages, des hôtels, des cafétérias, et des restaurants à partir du samedi prochain, à savoir le 15 août.

Les walis vont devoir organiser cette ouverture progressivement des plages, des cafétérias, restaurants et les autres espaces de divertissement et de loisirs, ainsi qu’informer les citoyens des dates d’ouverture de ces lieux.

Modalités et conditions d’ouverture des plages 

En effet, l’ouverture de ces espaces de loisirs et de détentes sont soumis à un respect strict du protocole sanitaire et des gestes barrières afin de limiter la propagation du Coronavirus mentionnés ci-dessous :  

  • L’obligation de porter le masque dans ces espaces.
  • Le respecter la distanciation physique entre les citoyens, d’au moins 1.5 mètres.
  • Afficher dans chaque espace des affiches pour expliquer et rappeler les mesures barrières et le protocole sanitaire. 
  • Présence des agents de la protection civile pour tester et contrôler la température des citoyens dans les plages.
  • Mettre l’infrastructure nécessaire pour assurer la disponibilité des poubelles afin de jeter les masques, gants et mouchoirs.

Protocole sanitaire spécial pour les restaurants, cafétérias et hôtels

Quant aux hôtels, cafétérias et restaurants, la reprise de leurs activités, dépendra de leurs capacités de mise en place d’un protocole de prévention et de protection sanitaire. 

Le ministère a annoncé quelques conditions pour autoriser la réouverture de ces espaces (cafétérias, restaurants et les autres espaces de loisirs) : 

  • Prioriser les terrasses pour le service. 
  • Utiliser uniquement une table sur deux dans les espaces fermés.
  • Rendre le port du masque obligatoire. 
  • Assurer l’éloignement physique dans les espaces.
  • Nettoyer et désinfection régulièrement les espaces, tables, chaises et les locaux.
  • Mettre des tapis de chaussures désinfectants aux entrées.
  • Nettoyage régulier des tissus, serviettes et combinaisons.
  • Mettre une solution antiseptique à la portée des clients.
  • Empêcher l’utilisation de climatiseurs et de ventilateurs.

Le premier ministère a affirmé qu’en cas de non-respect de ces mesures, les autorités seront contraintes de fermer immédiatement l’espace et/ou activité en question.

Interdiction des cérémonies de mariage et de circoncisions 

En effet, Abdelaziz Djerad a instruit de poursuivre l’interdiction de toutes les cérémonies de mariage et autres au niveau des salles de fêtes, des hôtels et des restaurants. Ainsi, ces cérémonies resteront strictement interdites jusqu’à ce que les conditions sanitaires soient favorables.

Pour rappel, le gouvernement a chargé les walis de veiller au respect de ces mesures de prévention et de protection. Si toutefois les walis n’arrivent pas à gérer convenablement, l’État interviendra pour assurer le respect du protocole susmentionné. 

🔴 تطبيقًا لتعليمات رئيس الجمهورية السيد عبد الـمجيد تبون، القائد الأعلى للقوات الـمسلحة، وزير الدفاع الوطني، التي أسداها…

Publiée par ‎الوزارة اﻷولى الجزائرية‎ sur Samedi 8 août 2020

Article recommandé :  Algérie : Les mosquées resteront fermées aux femmes et aux enfants

Coronavirus Algérie : Le Bilan repart à la hausse ce 08 août ( 538 cas)

Article précédent

Finance Islamique Algérie : Comment obtenir un crédit d’achat immobilier ?

Article suivant

Lire aussi

1 Commenter

  1. Le peuple Algérien est devenu allergique aux pays étrangers , trop tard , puisque on nous annonce plus de 500 nouveaux cas quotidiennement . La bataille contre ce virus il fallait la mener dès le début , avant même le début . Si les frontières étaient fermées à temps , il n’y aurait même pas de début.
    Les annonces restent que des annonces , c’est la pratique sur le terrain qui fait défaut et ce n’est sûrement pas ce relevé de température à l’ entrée des plages- par les pompiers qui changera quelque chose .

Comments are closed.