13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesL'Algérie et la Jordanie annulent le Visa pour une catégorie spécifique

L’Algérie et la Jordanie annulent le Visa pour une catégorie spécifique

Publié le

- Publicité -

Voyage – Dans une avancée significative pour les relations diplomatiques, un décret présidentiel de l’Algérie confirme l’accord avec la Jordanie pour l’exemption de visa pour une catégorie spécifique. Cet accord, symbolisant un renforcement des liens entre les deux nations, promet de faciliter la mobilité et le renforcement de la coopération.

Le gouvernement en Algérie, par le biais d’un décret présidentiel, a officialisé un accord historique avec le Royaume hachémite de Jordanie, signé à Alger le 4 décembre 2022, cet accord marque une étape importante dans les relations bilatérales en éliminant l’obligation de visa pour les porteurs de passeports diplomatiques entre les deux pays.

- Publicité -

Cette mesure, fruit d’une volonté mutuelle de faciliter les déplacements des citoyens détenteurs de ces passeports, s’inscrit dans un cadre de respect des lois et réglementations en vigueur dans chaque pays. Elle témoigne d’une confiance et d’une collaboration accrues entre l’Algérie et la Jordanie, deux pays qui partagent de nombreuses valeurs et intérêts communs.

Selon les termes de l’accord, les citoyens des deux nations porteurs de passeports diplomatiques valides peuvent entrer, transiter, sortir ou séjourner sur le territoire de l’autre partie sans visa pour une période n’excédant pas 90 jours sur 180 jours. Toutefois, si la durée de séjour dépasse ce seuil, les citoyens concernés doivent se conformer aux procédures de visa en vigueur.

L’accord stipule également que les passeports diplomatiques doivent avoir une validité d’au moins six mois lors de l’entrée sur le territoire de l’autre État. Il est important de noter que les détenteurs de ces passeports ne sont pas autorisés à exercer des activités rémunérées nécessitant un permis de travail pendant leur séjour.

- Publicité -

exemption du Visa : L’Algérie et la Jordanie facilitent le voyage pour les diplomates

En outre, les entrées et sorties doivent se faire via les points de passage frontaliers désignés par les autorités de l’immigration, sous réserve des restrictions de sécurité, d’immigration et de santé, ainsi que d’autres dispositions légales applicables aux détenteurs de ces passeports.

L’accord entre l’Algérie et la Jordanie prévoit également que chaque partie conserve le droit de refuser l’entrée ou de limiter la durée de séjour des citoyens de l’autre partie pour des raisons de sécurité nationale, d’ordre public, de santé publique, ou en cas de séjour illégal.

Enfin, le décret précise que chaque partie peut suspendre temporairement, partiellement ou totalement cet accord pour des motifs de sécurité nationale, d’ordre public, de santé publique, ou en cas de mauvais usage des droits conférés par l’accord. Un préavis écrit de sept jours via les canaux diplomatiques est requis pour de telles suspensions.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -