Libye : Le Parlement Libyen « rompt » les relations avec la Turquie

Libye – Le Parlement Libyen a voté en faveur de la rupture des relations avec la Turquie suite à la décision d’intervention militaire par Erdogan dans le pays.

Les députés libyens ont voté ce samedi « pour » la rupture des relations avec la Turquie et l’annulation de l’accord de collaboration militaire entre le GNA et la Turquie, rapporte la chaîne d’information saoudienne Al-Arabiya.

En effet, les députés du Parlement Libyen ont voté à l’unanimité ce samedi O4 janvier « pour » la rupture des relations avec la Turquie et l’annulation de l’accord de collaboration militaire entre le gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez el-Sarraj et le président Turc, Recep Tayyip Erdogan; rapporte la chaîne d’information saoudienne Al-Arabiya.

Ainsi, suite à cette décision votée par le Parlement situé à Benghazi, dans l’est de la Libye; l’accord de collaboration militaire signé fin novembre 2019 entre le GNA de Tripoli et Erdogan qui autorisait le déploiement des troupes turques en Libye et en Méditerranée orientale pour un mandat d’une année. est désormais interdit de publication dans la presse, rapporte le média russe Sputnik.

Le conflit Libyen s’accentue

Dans le même sillage, le média égyptien Youm7 explique que les députés ont décidé de fermer l’ambassade de Turquie en Libye, et ont fait appel à plusieurs organisations internationales, notamment au Conseil de sécurité des Nations unies, à la Ligue arabe ou encore à l’Union européenne, en leur demandant de « retirer leur approbation au GNA »; qu’ils estiment « illégitime ».

Pour rappel, le maréchal et commandant autoproclamé de l’Armée nationale libyenne Khalifa Haftar, a appelé, dans la soirée du vendredi 3 janvier, le peuple libyen à une « mobilisation générale »; en les exhortant de « prendre les armes » et de mener le « djihad contre le colonisateur Truc ».

https://www.facebook.com/LibyaAlhadathTV/videos/2490132321095767/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes