AccueilActualitéAlgérieLibye : L'Algérie ne fera « qu’une bouchée de Haftar » en...

Libye : L’Algérie ne fera « qu’une bouchée de Haftar » en cas d’attaque

Libye – L’Armée algérienne ne fera « qu’une bouchée » du maréchal Khalifa Haftar, si ce dernier oserait attaquer l’Algérie, affirme un professeur en géopolitique.

En effet, dans un entretien accordé au média russe Sputnik, le professeur Yahia Zoubir, directeur de recherche en géopolitique à la Kedge Business School et chercheur au Brookings Doha Center au Qatar, affirme que l’Armée nationale populaire (ANP) commandée par le Général Said Chanegriha ne fera « qu’une bouchée » du maréchal et commandant en chef de l’armée nationale libyenne Khalifa Haftar.

« Il est inimaginable que Haftar s’attaque à l’Algérie. L’ANP n’en fera qu’une bouchée. Les Russes l’en dissuaderont. De l’autre côté, je ne pense pas que les Égyptiens souhaiteront une telle situation. »; a-t-il déclaré au média russe.

Il poursuit, en évoquant les velléités du maréchal, quant à ses ambitions malsaines d’exporter le conflit libyen, au delà des frontières du pays, notamment en Tunisie.

« Haftar pourrait prendre pour cible la Tunisie qui reste le maillon faible dans la région. Ni la France ni les États-Unis ne voudront une déstabilisation de la Tunisie, les risques sont trop gros pour toutes les parties. Mais si les troupes de Haftar attaquent la Tunisie, je pense que l’Algérie s’y opposera et viendra en aide à l’armée tunisienne. »; a indiqué le professeur Yahia Zoubir.

Le « double jeu » de la France

Selon le professeur Yahia Zoubir, la France est l’un des principaux soutiens de l’autoproclamé chef de l’ANL, Khalifa Haftar. Il montre du doigt le « conflit d’intérêts et la politique contradictoire » de l’Hexagone quant à sa position et sa réactivité face à la crise Libyenne.

En effet, Yahia Zoubir estime que la France soutiendrait Haftar « pour des intérêts économiques liées à l’accès aux hydrocarbures » tout en étant engagés dans des « intérêts de défense avec la Tunisie » et d’autres pays du Maghreb.

Il précise par ailleurs que la France n’ira pas jusqu’à se compromettre avec ses alliés dont la Tunisie, et ce, en le dissuadant le maréchal libyen de s’en prendre directement à la Tunisie. Dans la même optique, le professeur Zoubir explique que la Russie de Poutine dissuadera Haftar de s’en prendre à l’Algérie, allié historique des Russes.

Il est utile de souligner que lors de son dernier discours, le Chef d’Etat Major par intérim, Said Chanegriha; avait envoyé un message clair à tous les potentiels ennemis de l’Algérie. « L’armée nationale populaire fera tout ce qui est en son pouvoir pour neutraliser quiconque tentera de porter atteinte à la souveraineté nationale [de l’Algérie] »; avait-il déclaré.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici