AccueilFootÉquipe d’Algérie : Belmadi toujours en colère contre Delort ?

Équipe d’Algérie : Belmadi toujours en colère contre Delort ?

Foot – Considéré pourtant comme l’un des meilleurs attaquants des cinq grands championnats européens, Andy Delort peine à faire décoller sa carrière en équipe d’Algérie et à convaincre Djamel Belmadi de le titulariser. Mais comment s’explique cette non-titularisation ? 

Doué techniquement, extrêmement rapide et faisant office de bête noire pour les défenses du Vieux Continent : le volume de jeu et l’apport offensif du natif de Sète sont loin d’être anodins. Tous les éléments sont à priori réunis pour conquérir un statut pérenne de titulaire indiscutable. Cependant, Andy Delort ne figure pas en permanence dans les plans du sélectionneur de l’équipe d’Algérie Djamel Belmadi. Il n’est que l’éternel remplaçant. 

Il se passe toujours quelque chose quand la nouvelle pièce maîtresse de l’OGC Nice prend le ballon. Elle continue toutefois de chauffer le banc des remplaçants des Verts. Et cela interroge forcément les supporters. Son absence dans le onze-type de l’entraîneur de l’EN suscite moult interrogations. Ils sont plusieurs à déplorer l’alignement offensif de Djamel Belmadi a fortiori après la dernière rencontre contre le Burkina Faso.

Le score étant d’un but partout au coup de sifflet final. Les fans se disent ainsi être dans l’incompréhension totale. Ils critiquent ouvertement le choix de l’entraîneur de préférer Islam Slimani et Baghdad Bounedjah à Andy Delort alors que le premier cité bénéficie d’un temps de jeu assez réduit à l’OL. Tandis que le deuxième, n’ayant pas encore débuté la nouvelle saison avec son club qatari, était inactif depuis plusieurs semaines. 

Andy Delort et l’Algérie : un avenir compromis 

Souvent interrogé sur la mise à l’écart de certains joueurs tels que Saïd Benrahma et Andy Delort, Djamel Belmadi a toujours revendiqué un choix sportif pour le bien de l’équipe. Mais Echorouk, qui cite des sources fiables, explique le tâtonnement tactique du sélectionneur national autrement. Il ne serait nullement dû à des soucis physiques. Mais plutôt à un manque d’implication de la machine à buts de Ligue 1 !

Le quotidien généraliste arabophone mentionne cette information dans son édition du samedi. Nous la reprenons pour vous ici, ce dimanche 12 septembre 2021. Si Andy Delort n’a joué que quelques minutes lors du tout récent rassemblement de l’équipe d’Algérie, c’est parce qu’il serait donc encore puni pour son manque d’enthousiasme pendant la fenêtre internationale du mois de mars. 

Djamel Belmadi lui reprocherait jusqu’à présent de ne pas avoir réagi face à la décision de son ancienne direction qui, faut-il le rappeler, lui avait interdit de rejoindre l’Algérie pour des raisons sanitaires. L’amour que porte le manager des champions d’Afrique en titre pour les couleurs nationales le contraindrait d’une manière ou d’une autre à refuser de tourner la page. C’est du moins ce que rapporte la source médiatique susvisée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes