Cinquième 2021 en Algérie : correction des sujets.. les détails de l’opération

Algérie – La phase de correction 2021 des copies des candidats de cinquième année primaire (5e AP) a été entamée, hier dimanche, à travers une soixantaine de centres d’évaluation. On vous donne plus de détails sur le déroulement de cette opération. 

En Algérie, la correction des copies d’examen 2021 de la cinquième année primaire est déjà à son deuxième jour. Cette étape décisive se passe dans soixante-deux (62) centres correctionnels, répartis à travers plusieurs villes du pays. Elle se poursuivra durant une dizaine de jours. Soit jusqu’au 17 du mois courant, avant l’annonce des résultats finals. 

Les feuilles de l’examen du Certificat de 5e année ont été dispersées à travers tout le territoire national. Celles des écoliers de la Capitale peuvent avoir atterri à Béjaïa, Tipaza ou encore à Blida et vice-versa. Ce qui permet une correction entièrement anonyme compte tenu de la dépersonnalisation de chaque copie. C’est ce qu’a tenu à mettre en exergue le secrétaire général de l’Office national des examens et concours (Onec).

Tayeb El Houari a aussi fait état d’environ 16.000 enseignants correcteurs supervisant ce processus depuis vingt-quatre heures maintenant. Des chefs de centres, des secrétaires et des responsables de commissions de correction participent également à cette mission. Tous doivent accorder une importance accrue à l’évaluation des participants écoliers. La tutelle n’a d’ailleurs pas lésiné sur les moyens pour que tout soit fait avec soin et minutie.  

Cinquième 2021 en Algérie : plus de 853.000 participants aux épreuves 

Le ministère de l’Éducation a ainsi instruit l’ensemble des examinateurs à faire preuve d’une grande concentration. Il les a appelés à porter toute leur attention sur la correction des copies d’examen de fin du cycle primaire. Cela afin d’éviter tout risque d’erreur. Focalisation, rigueur et dextérité seront donc les maîtres mots tout au long du processus d’évaluation. 

De son côté, le SG de l’Onec a indiqué que le nombre total des candidats au Certificat de 5e année s’élève à 853. 391. Parmi les participants aux trois épreuves de premier cycle scolaire, 416.922 sont de sexe féminin. Il s’agit de surcroît de 436.469 écoliers. Tous ont été répartis sur 14.472 centres d’examen. 

Par ailleurs, il sied de noter que le Comité de correction de la tutelle susvisé a décidé de ne pas prendre en compte la question erronée dans le sujet de la langue française. Elle ne sera donc pas intégrée dans la note globale. Tout élève qui n’a pas su déceler l’erreur ne sera pas pénalisé. C’est en effet ce qu’a indiqué l’Office national des examens et concours.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes