AccueilSociété et CultureDes Algériens créent des sites de rencontre pour mariage entre vaccinés contre...

Des Algériens créent des sites de rencontre pour mariage entre vaccinés contre la Covid

Algérie – La découverte récente du vaccin contre le coronavirus a changé beaucoup dans notre pays jusqu’à, carrément, créer des sites de rencontre pour mariage entre Algériens vaccinés. Dzair Daily vous en dit plus, ce mercredi 08 septembre 2021. 

Le vaccin anL’apparition de la Covid-19 a impacté beaucoup de choses dans notre pays, notamment le secteur de l’économie, celui de l’éducation et même la mentalité de certaines personnes. Effectivement, beaucoup de citoyens se sont rendus à l’évidence et se sont adaptés avec l’idée de vivre, à jamais, avec ce virulent virus. C’est pourquoi ces mêmes Algériens ont pris l’initiative de créer des sites de rencontre pour mariage. 

Des sites qui, notons-le, concernent seulement les personnes vaccinées. Cela, afin de faire de nouvelles rencontres en toute sécurité. En effet, c’est là la grande nouveauté de l’ère de la Covid-19. Ainsi, il se trouve que plusieurs pages Facebook existent, aujourd’hui, en Algérie dans le but de trouver son âme sœur à condition que celle-ci soit vaccinée. 

On citera à titre d’exemple des pages arabophones qui répondent au nom d’« Association des Algériens vaccinés », « Faire connaissance entre les vaccinés contre le corona ». Ou encore « un vacciné recherche une vaccinée pour mariage ».

Vaccin anti-Covid-19 est devenu une condition pour le mariage en Algérie ?

Si cette idée ne s’applique, pour le moment, pas sur tous les Algériens, elle concerne néanmoins une catégorie d’entre eux. C’est effectivement le cas d’une dénommée Manel qui est institutrice dans une école primaire. L’interlocutrice a alors confié qu’elle était elle-même vaccinée contre le coronavirus. Par conséquent, et par mesure de sécurité, elle exigeait de même pour son fiancé.

Ce n’est, toutefois, pas l’avis de Souhila qui exige tout à fait le contraire. En effet, cette dernière a eu écho de certaines rumeurs concernant de prétendus effets secondaires négatifs que pourrait engendrer ledit vaccin. Elle décide, de ce fait, ne pas se faire injecter l’antidote. Elle va même à refuser la demande en mariage d’hommes vaccinés. 

Pour changer de point de vue, on prendra cette fois-ci l’avis d’un jeune homme. Il s’agit d’un dénommé Amine qui se sent très optimiste quant à l’avenir. Et surtout après que la plupart des Algériens aient reçu le vaccin contre la Covid-19. À cet égard, l’interlocuteur a déclaré que « les gens se diviseront entre vaccinés et non-vaccinés ».

« Le non-vacciné paraîtrait, ensuite, comme une personne indifférente à sa santé », a-t-il dit. Avant d’ajouter que « cela s’appliquera probablement aussi aux rencontres et mariages ». Notons par ailleurs que tous ces témoignages ont été tirés de l’édition de ce mercredi du quotidien arabophone Echorouk.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes