Un Algérien crée un outil intelligent pour arroser ses palmiers

Algérie – Un Algérien a trouvé un moyen d’arroser ses palmiers sans effort grâce à une invention ingénieuse. Ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

Comme vous l’aurez compris, nous allons aborder, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, un sujet en relation avec l’agriculture. Une activité qui prend de plus en plus d’ampleur dans notre pays de par son importance dans l’économie nationale. Dans le détail, nous allons vous parler d’un outil qu’a inventé un Algérien qui servirait à arroser les palmiers plus facilement et sans aucun effort.

Vous voulez en savoir davantage ? On vous livre plus de détails à cet égard, ce jeudi 4 novembre 2021. En fait, il s’agit d’un agriculteur qui répond au nom d’Ali qui a mis au point une invention très particulière. Celle-ci s’apparente à un appareil qui garantit un arrosage automatique des palmiers. 

Par conséquent, elle ne nécessite aucune sorte d’énergie et peut fonctionner efficacement pendant prés de vingt ans, précise l’agriculteur. Sachant que tout est produit localement. Il n’y a donc aucun frai d’importation. Certains d’entre vous se demanderont probablement comment ce simple citoyen a eu l’idée de produire cet outil qui a changé son quotidien. Dans le détail, tout a commencé par un besoin, explique Ali. 

L’agriculteur algérien avait donc besoin d’ouvriers pour arroser ses palmiers à Ouargla. Ne trouvant pas qui l’aider dans cette tâche éprouvante, le producteur s’est acharné afin de mettre en œuvre un arroseur intelligent automatique. « La grande pénurie de main-d’œuvre était à l’origine de tout cela », a déclaré Ali dans une ancienne entrevue. C’est en tout cas ce que rapporte le site arabophone Supernova dans son édition de ce lundi. 

L’invention d’Ali connaît un franc succès auprès d’autres agriculteurs

Effectivement, et de par sa praticité, cet outil d’arrosage a attiré la curiosité de plusieurs autres agriculteurs algériens et étrangers provenant de quelques pays du Maghreb. Ali confie avoir reçu plusieurs commandes de l’intérieur et de l’extérieur de l’Algérie.

Sachant que l’Algérien ne se contente pas seulement de vendre son appareil aux intéressés. En effet, il organise également des ateliers de formation pour permettre aux agriculteurs d’utiliser correctement son système d’auto-arrosage. Une invention qui a ravi plusieurs producteurs de dattes.

À titre d’exemple, un dénommé Salim a confié que le plus gros problème auquel il a été confronté tout au long de sa carrière d’agriculteur était l’arrosage des palmiers. Et tout particulièrement pendant les premières étapes de la plantation. Ce qui n’est plus le cas avec l’invention d’Ali. C’est aussi ce dont a fait état la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes