Youcef Belaïli se dirige vers quel avenir avec Brest ? Der Zakarian donne un indice

  1. Foot – L’entraîneur des Ty’Zefs, Michel Der Zakarian, a signé des confidences sur l’avenir de son international algérien Youcef Belaïli, sous contrat avec Brest jusqu’à la fin de l’exercice actuel. Nous les relayons pour vous dans les lignes qui suivent.

Les vedettes de l’ébouriffante Coupe arabe 2021 connaissent des trajectoires différentes. Si certains se sont vite rendus indispensables dans leurs nouveaux clubs, d’autres peinent à exprimer leur véritable talent. C’est le cas du numéro 8 des Verts. En fin de bail avec Brest à la fin de la saison, l’avenir de la dernière recrue de Der Zakarian, Youcef Belaïli en l’occurrence, suscite énormément de questions. 

C’est une lapalissade de dire que le natif d’Oran est un ailier gauche hors norme. Une espèce rare, qu’on pourrait faire intégrer dans une catégorie de top mondial. Vitesse, technique, sens du jeu, abnégation, voilà le côté face de la pièce maîtresse des derniers exploits de l’EN. Son côté pile peut se résumer, selon les observateurs, en ces quelques mots : le manque de constance et l’excès d’individualisme. 

Des facettes qui agacent souvent les dirigeants du club finistérien et les supporters. Alors que doit faire l’ancien sociétaire du Qatar SC pour que l’on ne retienne que son talent ? Voilà donc les quelques éléments de réponse que Michel Der Zakarian a tenu à apporter à ce débat, évoquant, au passage, le futur du principal concerné. Nous vous en dirons davantage dans la suite de notre édition du 1er mai 2022. 

Mercato estival 2022 : Le SB29 pose un ultimatum à Belaïli 

Arrivé au Stade brestois 29 le 31 janvier dernier, sous la forme d’un contrat de six (6) mois assorti d’une éventuelle prolongation, Youcef Belaïli était attendu et présenté comme un digne sauveur à Brest. Étincelant au Qatar SC comme il l’avait été précédemment à l’ES Tunis, le Fennec a néanmoins raté sa mise en route avec les Brestois. 

Alors qu’il avait clairement du mal à retrouver son meilleur niveau et à dicter son tempo, l’ailier gauche de 30 ans commence à retrouver des couleurs au sein de l’équipe bretonne. En témoigne sa toute récente prestation face au FC Metz.

Le week-end dernier, il a en effet signé son tout premier but de la saison, sauvant Brest d’une descente en Ligue 2. De quoi convaincre Michel Der Zakarian et prolonger avec la Team Pirate ? La réponse est unanime au sein de la direction du SB29 : non.

C’est ce qu’a fait savoir son entraîneur, ce vendredi, lors de la conférence de presse d’avant-match Brest – Clermont. Michel Der Zakarian n’y est effectivement pas allé par quatre chemins au moment d’évoquer le cas Belaïli. Il a alors appelé son attaquant algérien à s’impliquer encore, au maximum, pour faire le futur du projet, sous peine de faire ses valises dès cet été. 

« Face à Metz, Youcef Belaïli a fait une bonne première mi-temps, après il a baissé. Il faut qu’il soit plus constant dans les efforts et contre-efforts ». Il s’agit là donc de ce qu’a affirmé le technicien franco-arménien. Autant dire que le jeune trentenaire joue son avenir sur les quatre (4) rendez-vous qui restent, à commencer par celui contre le CF63, prévu cet après-midi, à 14 h 00.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes