AccueilFootL’Algérien Youcef Belaïli victime d’insultes racistes à Reims : Der Zakarian s’exprime

L’Algérien Youcef Belaïli victime d’insultes racistes à Reims : Der Zakarian s’exprime

Foot – Der Zakarian, coach de Stade Brestois 29, s’exprime par rapport aux insultes racistes dont a fait objet l’international algérien Youcef Belaïli face à Reims. Retrouvez les propos de l’entraîneur dans la suite de notre édition du 21 février 2022.

Dans le cadre de la vingt-cinquième journée (25e) de Ligue 1, une rencontre a opposé le Club Brestois 29 à Reims. C’était dans la journée d’hier, dimanche 20 février. Un match durant lequel le footballeur algérien Belaïli a été victime de multiples insultes racistes des supporters de Reims et Der Zakarian s’exprime sur cette affaire.

En effet, un journaliste de Mediapart, Ilyes Ramdani, a pointé les insultes et critiques qu’a subi le joueur algérien. C’est par le biais d’un Tweet que le journaliste a souligné, en gras, un nombre d’insultes et atteintes déshonorantes à l’encontre de l’ailier des Verts. Notamment, celles-ci seraient racistes, en criant à Belaïli, à voix haute, de rentrer dans son pays.

 

Néanmoins, le coach, Der Zakarian, semble ne pas accorder d’importance au sujet des insultes qu’a subi l’Algérien lors de son dernier match contre Reims. Au fait, les médias seraient nombreux à exprimer un choc quant aux comportements des supporters. Tandis que l’entraîneur à la tête du Stade Brestois 29 quant à lui, n’a pas agi de même.

Der Zakarian : voici ce qu’a dit l’entraîneur à propos des insultes racistes à l’égard de Belaïli

Dans ce contexte, Der Zakarian a participé à une conférence de presse. Cela, suite à la rencontre de son club face à Reims. Ainsi, interrogé au sujet des insultes, le coach brestois a nié toute connaissance de tels propos. Inversement, Der Zakarian a annoncé que le talentueux algérien aurait été encouragé. Et ce, par une masse de supporters lors de sa sortie de l’hôtel. Cela, d’après le site spécialisé Fennec Football.

En outre, un autre média aurait mis en lumière les explications de Der Zakarian. Il s’agit de L’Équipe. Selon cette source, l’entraîneur de Brest aurait indiqué que le milieu offensif Belaïli ne lui a nullement évoqué cette affaire d’insultes racistes. Cela ne fait donc que renforcer l’ignorance totale du coach brestois vis-à-vis de cet incident.

Pour conclure, il est à rappeler que ladite rencontre témoin de ces actes racistes s’est terminée en un score égal de un (01) but pour chaque camp. De même, il est important de souligner que Belaïli a manqué un penalty pour son équipe. Et ce, à la 53e minute du cours de jeu.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes