11.9 C
Alger
11.9 C
Alger
vendredi, 12 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureLa kachabia algérienne rivalise dans le monde avec les manteaux les plus...

La kachabia algérienne rivalise dans le monde avec les manteaux les plus luxueux

Publié le

- Publicité -

Culture – Longtemps considérée comme antimoderne et incommode, cette saison, la kachabia algérienne est au sommet de son ascension stylistique, occupant au passage la tête du classement des vêtements d’hiver à se procurer absolument. 

D’origine berbère, la kachabia algérienne est l’une des tuniques traditionnelles les plus connues en Algérie. C’est une composante essentielle du patrimoine culturel Dz. Elle s’est répandue dans les pays du Maghreb en général mais principalement en Tunisie et au Maroc. Appelée notamment Djellaba, elle était à la base un vêtement destiné à protéger du froid les habitants résidant au niveau de la montagne. 

Aujourd’hui, elle se porte en altitude comme à la ville. Elle fait d’ailleurs partie des grosses tendances mode de la période hivernale en cours, à tel point que nous y consacrons un article. Et on n’est pas les seuls à le faire ! Contrairement à ses pairs, cet habit à capuche a conservé des éléments des temps passés. À savoir sa coupe droite et pas très près du corps, et ses manches légèrement loose. 

- Publicité -

En plus de sa matière composée de poils de chameau et de laine de mouton, bien qu’elle ne soit plus tissée à la main à l’ère de la révolution industrielle. Des marques et des tailleurs-couturiers, ils sont actuellement nombreux à proposer leurs modèles. Brodée, sobre, aux tons neutres ou de couleur vive, cette tenue cocooning et très en vogue est adoptée de mille façons.

Kachabia Dz : une pièce mixte et intemporelle que tout le monde s’arrache !

Polyvalente, la Kachabia algérienne présente l’avantage de s’adapter à divers styles vestimentaires. Soit casual, élégant, sport, chic et décontracté. Hommes, femmes, parents, enfants, grand-parents, elle s’accommode avec toutes sortes de morphologies.

Sur le marché, il en existe pour tous les goûts et toutes les envies. Son succès est tel que la Djellaba est présente partout (écoles, entreprises, sorties…). Son prix va essentiellement varier en fonction de la qualité du tissu. En plus de la technicité de l’article et de la catégorie du modèle.

- Publicité -

Mais elle n’est aujourd’hui pas proposée au-dessous de vingt-cinq mille dinars (25.000 DA). Certaines personnes y investissent un budget conséquent qui peut atteindre les quarante mille (40.000) DZD et même plus. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -