Allocation chômage en Algérie : voici la tranche d’âge concernée

Algérie – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, vient de soulever des thèmes se rapportant à l’allocation chômage à l’intention des jeunes, apportant, au passage, des nouvelles sur son décaissement ou encore la limite d’âge pour en bénéficier. Nous vous invitons à découvrir tous les détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

Il est un fait que la crise sanitaire a affecté le marché du travail, en proie à une lutte antérieure. Au fil des deux dernières années, le taux d’inemploi a nettement augmenté. Il s’est établi à un niveau au-dessus de celui d’avant-pandémie. En vue de porter secours aux victimes de ce phénomène qui touche particulièrement les jeunes diplômés universitaires, dont l’âge varie entre 23 et 35 ans, l’Algérie entend mettre en place un système d’allocation chômage. 

La projet de Loi de finances (PLF) 2022, adopté par le Conseil de la nation au mois de novembre dernier, prévoit l’institution d’une allocation chômage. Une subvention gouvernementale destinée alors aux chômeurs demandeurs d’emploi. Ceux inscrits auprès des services de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM). Sitôt la décision adoptée, le chef de l’État a ordonné d’accélérer sa mise en œuvre.

Le président Abdelmadjid Tebboune a, ainsi, appelé le MTESS à établir une distribution transparente et correcte de cette aide financière aux sans-emplois. Et cela en tenant dûment compte des opportunités de travail disponibles dans différentes régions du pays. Il a mis davantage l’accent sur la détermination de l’âge maximum pour en bénéficier. Plusieurs instructions auxquelles Youcef Cherfa dit s’atteler, actuellement, à se conformer. 

Allocation chômage en Algérie : date d’application, âge… Youcef Cherfa élucide ! 

Le premier responsable du secteur du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a tenu à apporter plus de précisions quant à l’allocation chômage en Algérie, mentionnée dans le PLF pour l’année courante. Youcef Cherfa s’est exprimé, ce dimanche 09 janvier 2022, sur les ondes de la Radio nationale, Chaîne 3. L’intervenant a, de ce fait, affirmé que les préparatifs étaient sur le point d’aboutir dans ce domaine. 

« La situation a évolué et le processus est en bonne voie pour l’entrée en vigueur de l’allocation chômage dans les plus brefs délais possibles ». C’est ce dont s’est donc réjoui le membre du gouvernement. Il n’a toutefois communiqué aucune date quant au décaissement de cette subvention. Youcef Cherfa a, dans le même sillage, livré le critère d’accès à cette dernière. 

Outre l’affiliation à l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), les concernés doivent avoir entre 19 et 40 ans pour jouir de l’allocation chômage. Il s’agit là encore de ce qu’a fait savoir le chargé du MTESS. « Tous les moyens financiers nécessaires sont disponibles afin d’épauler les chômeurs demandeurs d’emploi », a-t-il ainsi conclu.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes