24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : le ministre de la Santé annonce une augmentation de 45...

Algérie : le ministre de la Santé annonce une augmentation de 45 % des salaires des employés

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, a annoncé une série de réformes et d’investissements pour le secteur de la santé en Algérie, incluant une hausse significative des salaires des employés. On relate pour vous les détails, ce lundi 20 novembre 2023.

Le secteur de la santé en Algérie est au seuil d’une transformation majeure. Abdelhak Saihi, le ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière en Algérie, a dévoilé un plan ambitieux dans le cadre du projet de loi de finances pour 2024, incluant une augmentation des salaires des employés de ce secteur.

- Publicité -

Avec un budget alloué de 848 milliards de dinars algériens, le plan vise à renforcer de manière significative le secteur. L’une des mesures phares de cette initiative est l’augmentation de 45 % des salaires des employés du secteur de la santé. Une décision qui reflète la volonté du gouvernement d’améliorer les conditions de travail et de reconnaître l’importance vitale des professionnels de santé.

En plus de l’amélioration salariale, le ministre a souligné l’allocation de fonds substantiels pour divers aspects essentiels du secteur. Parmi eux, 238 milliards de dinars sont dédiés à la prévention, 17 milliards pour la formation et 551 milliards pour la gestion administrative, le fonctionnement des institutions et des hôpitaux, ainsi que l’achat de médicaments.

Algérie : le secteur de la Santé bénéficie d’une hausse de 45 % des salaires

Un accent particulier est mis sur le renforcement de la Pharmacie centrale avec 145 milliards de dinars, et un investissement de 19 milliards de dinars pour l’Institut Pasteur. En outre, 36 milliards de dinars sont alloués pour le Programme national de vaccination et 45 milliards pour l’amélioration et l’accessibilité des services de santé.

- Publicité -

Le responsable a également souligné l’importance de fournir des soins de santé dans les zones reculées. Celles qui manquent souvent de couverture adéquate, et l’engagement à construire de nouvelles installations de santé.

Les membres du Comité des finances et du budget du Conseil populaire national, ayant écouté la présentation du ministre, ont salué les efforts déployés par l’administration du secteur, en particulier pendant la pandémie de COVID-19. Ils ont souligné la nécessité d’élargir les spécialités médicales dans les régions intérieures et d’ouvrir des centres spécialisés pour les patients atteints de cancer dans différentes provinces. De plus, ils ont insisté sur l’importance d’améliorer les soins pour les personnes souffrant de maladies chroniques.

Cette réforme représente, en effet, un pas en avant significatif pour le secteur de la santé en Algérie. Elle témoigne de l’engagement du gouvernement à investir dans la santé de sa population, à améliorer les conditions de travail des professionnels de la santé, et à garantir un accès équitable aux soins de santé pour tous ses citoyens.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -