Allocation chômage en Algérie en 2022 : ce qu’il faut savoir

Algérie – Le président de la République a dévoilé plus de détails concernant l’allocation chômage en Algérie prévue dès 2022. Voici l’intégralité de cette information, ce 27 novembre 2021.

Lors d’un entretien avec la presse nationale, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a révélé hier que les chômeurs seront presque salariés jusqu’à ce qu’ils trouvent un emploi. En ajoutant que le montant de cette allocation chômage, qui prendre effet en Algérie dès 2022, sera proche du salaire minimum national garanti (SNMG).

C’était en tout cas ce qu’a rapporté Ennahar à la veille des élections locales. À cette occasion, le président Tebboune a abordé plusieurs questions importantes au cours de la réunion périodique avec la presse. Celles touchant les citoyens, notamment dans le cadre de l’aide sociale. Ici, le président s’est engagé à poursuivre la politique de prise en charge. Et ce, en améliorant le pouvoir d’achat du citoyen algérien.

Allocation chômage en Algérie : Qui sera concerné ? 

S’agissant d’une allocation applicable dès 2022, c’est-à-dire avec l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi de finances, on rappelle que le directeur général de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), Abdelkader Djaber, a fait état de quelques chiffres. Il s’agit d’environ 800.000 chômeurs concernés. En bref, le taux de chômage s’approchera de la réalité avec cette mesure. Celle qui est basée sur l’inscription des chômeurs à l’ANEM.

Dans ce sens, on indique donc que cette pension sera versée aux primo-demandeurs d’emploi. Ceux se situant entre 19 et 60 ans. Évidemment après inscription dans l’agence sus-citée. Ainsi, pour en bénéficier, 6 mois doivent être écoulés après l’inscription. Dès lors, il pourra toucher la somme prédéfinie. Seulement, cette allocation est réalisée au cours d’une année uniquement. Notons qu’elle est fixée à 6 mois. Et puis, la durée peut être renouvelée une seule fois.

En clair, il est question de 14.000 dinars pour les citoyens sans emplois habitant le sud. Pour ceux de l’est, on note alors une valeur de 12.000 dinars concernant ladite allocation chômage. Quant aux bénéficiaires résidents des wilayas du centre et de l’ouest, le montant de l’aide atteint les 10.000 dinars. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes