Algérie Télécom : hausse du débit Internet dans les universités de 10 fois à partir de cette date

Digital – Le débit de l’Internet proposé par Algérie Télécom va connaître une augmentation significative au niveau des universités algériennes, selon le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Abdelbaki Benziane. Retrouvez toute l’information ce dimanche 17 juillet 2022. 

Nous vivons dans l’ère du digital. Une période où la connexion numérique devient vitale dans de nombreux secteurs, notamment dans l’éducation. C’est dans ce contexte que le gouvernement algérien a décidé d’améliorer le débit du réseau Internet d’Algérie Télécom dans les universités. C’est, en effet, ce qu’a annoncé le premier responsable du MESRS, Abdelbaki Benziane. 

Dans sa déclaration reprise par le quotidien généraliste arabophone Ennahar, le ministre a annoncé la nouvelle. Selon lui, la prochaine année universitaire sera marquée par le renforcement du processus de numérisation.

Cela, à travers la multiplication par 10 de la vitesse Internet dans les établissements d’enseignement supérieur. Dans ce cadre, le membre du gouvernement a indiqué que cette mesure entrera en vigueur à partir de janvier 2023.

Il a, par ailleurs, expliqué que l’université algérienne nécessite d’atteindre la numérisation dans ses différentes activités pédagogiques. Il a rappelé à cette occasion les plateformes numériques qui ont été déjà mises en place. Ces dernières ont permis, selon lui, de renforcer la gestion et la recherche au niveau des facultés universitaires. 

Université en Algérie : vers l’ouverture de deux nouvelles écoles supérieures

En outre, Abdelbaki Benziane a procédé, hier, à l’ouverture des travaux du colloque national des universités. Ces derniers ont porté sur l’évaluation de l’année universitaire 2021 – 2022 et la préparation de la prochaine édition.

Dans sa présentation, le ministre a alors fait savoir que deux nouvelles écoles supérieures ouvriront prochainement leurs portes aux étudiants. Et cela, au niveau des wilayas d’El Oued et Adrar.

Ces deux nouveaux pôles d’enseignement supérieur seront dédiés, selon le responsable, à la formation dans l’agriculture du désert. Abdelbaki Benziane a également souligné qu’un nouveau domaine des sciences de la santé sera ouvert au niveau de la faculté de pharmacie. Il est aussi prévu, d’ici la rentrée universitaire 2022 – 2023, de passer à une gestion par objectif, basée sur les résultats.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes