Devise Algérie

Algérie : Le marché noir de la devise chamboulé à cause du Coronavirus

0
Algérie devise coronavirus
S'abonner :

Algérie – En plein Coronavirus, l’Euro poursuit son effondrement face au Dinar Algérien, au niveau du marché parallèle de la devise; notamment le « Square ». Les cambistes de l’esplanade sont en panique.

Près d’un mois s’est écoulé depuis le début de la première phase de déconfinement dans le pays. Cependant, rien n’évoque une éventuelle date d’ouverture des frontières. Ceci a évidement une part dans l’impasse que subit actuellement la bourse du « Square ». L’on déduit qu’en Algérie, le Coronavirus continue d’impacter le cours de la devise européenne au niveau du marché noir. 

Il s’agit en effet de la chute persistante de l’Euro face au Dinar Algérien. Ainsi, la fameuse pandémie du Covid-19 n’a pas fini d’influer sur tous les secteurs; au niveau national et mondial. Par ailleurs et à ce jour; les fluctuations tendent en faveur du Dinar; ce qui provoque la dégringolade continue de la monnaie européenne; depuis près d’une semaine. 

Serait-ce une tendance qui va durer assez longtemps ? Beaucoup de cambistes affirment que la situation est inquiétante dans le Square; véritable plaque tournante du marché informel des devises de la capitale. Précisons qu’en ce 02 juillet 2020, le taux de change d’un euros est de 191 DA à l’achat contre 194 DA à la vente. Pour sa part, le dollar étasunien s’échange à 173 DA à l’achat, tandis qu’il se vend à 176 DA.

Algérie : L’Euro victime de la loi de l’offre et de la demande

Selon des témoignages recueillis par le site d’information, Dzertic24; le cours de change de l’Euro et du Dollar sur le marché parallèle, a connu un sévère effondrement; voire sans précédent. Alors qu’au cours des dernières années; ces deux monnaies étrangères avaient atteint des seuils records. La valeur de 100 euro s’est autrefois échangeait à 22.000 dinars; a rappelé un des cambiste interrogé par notre source.

Cet baisse inédite de l’Euro sur le marché noir des devises; est le fruit la fermeture continue des frontières; à savoir aériennes, maritimes et terrestres. En outre, l’absence de trafic commercial et l’arrêt de l’activité des importateurs; privés de voyages, en raison de la dissémination du Coronavirus; contribue à la régression de la monnaie européenne.

Certains supposent également que le retard de la promulgation du décret réglementaire sur l’importation des voitures d’occasion moins de moins de 3 ans; stimule cette chute. D’autres connaisseurs et habitués du « Square » prévoient une nouvelle baisse de l’Euro dans les prochains jours; car malgré l’augmentation de l’offre sur le marché, la baisse la demande demeure d’actualité.

Article recommandé :  Algérie : Les bureaux de change, alternative au marché noir de devises ?

Études en France pour Algérien : Hausse des frais d’inscription maintenue

Article précédent

Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 02 juillet

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires