13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
mercredi, 21 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDevise AlgérieLe dinar algérien face aux devises : un aperçu des taux de...

Le dinar algérien face aux devises : un aperçu des taux de change du 5 décembre

Publié le

- Publicité -

Devise – L’écart se creuse entre les cours de change officiels de la Banque d’Algérie et ceux du marché noir. Dans ce contexte de dualité monétaire, le dinar algérien navigue entre stabilité apparente et volatilité cachée, ce mardi 5 décembre.

En Algérie, le paysage financier présente une dualité marquée par l’écart grandissant entre les taux de change officiels et ceux du marché noir. Cette dynamique soulève des questions économiques importantes et requiert une analyse approfondie pour comprendre l’évolution de la monnaie nationale, le dinar algérien, ce mardi 5 décembre, face aux principales devises étrangères.

- Publicité -

Aujourd’hui, les cotations de la Banque d’Algérie révèlent des chiffres intrigants. L’euro s’échange à 146.27 dinars algériens à l’achat et 146.32 à la vente, tandis que le dollar américain se négocie à 134.65 dinars à l’achat et 134.67 à la vente. La livre britannique et le dollar canadien sont respectivement cotés à 170.58/170.66 et 99.46/99.50 dinars algériens pour l’achat et la vente.

Choc des devises : le dinar algérien face aux géants monétaires, ce 5 décembre

Par contraste, le marché noir affiche des valeurs nettement différentes. L’euro s’échange à 234.00/236.00 dinars algériens, et le dollar américain à 217.00/220.00 dinars pour l’achat et la vente. La livre sterling s’échange à 262.00/265.00 dinars algériens, tandis que le dollar canadien atteint 156.00/158.00 dinars.

Cette disparité entre les deux marchés soulève des préoccupations. Elle reflète une économie parallèle robuste et pose des défis en termes de régulation monétaire et de confiance dans la monnaie nationale. Les écarts de taux peuvent encourager les activités illégales telles que le marché noir des devises et affecter négativement la stabilité économique.

- Publicité -

Les différences entre les cours officiels et ceux du marché noir ne sont pas seulement des chiffres mais reflètent des réalités économiques profondes et complexes. La situation exige une vigilance constante et des mesures efficaces pour assurer une stabilité monétaire à long terme.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -