Tebboune qualifie le Hirak de « minorité » et l’appelle à aller voter

La campagne électorale de Abdelmadjid Tebboune démarre sur les chapeaux de roue. Le candidat aux élections du 12 décembre prochain a qualifié le Hirak de « minorité ».

Dans sa première apparition médiatique après l’annonce de la liste définitive des candidats aux présidentielle; l’ex-premier ministre sous Bouteflika a commenté le mouvement populaire qui dure depuis 38 semaines consécutives.

En effet, selon Tebboune le Hirak est « une minorité qui devrait suivre la majorité qui a choisi de se rendre aux bureaux de vote », affirme-t-il. Il ajoute qu’au nom de la « démocratie »; ce « groupe minoritaire » doit respecter la majorité et aller voter aux prochaines élections.

Une déclaration qui a créé un tollé sur les réseaux sociaux et a suscité de nombreuses réactions de la part des internautes algériens.

Le « programme » de Tebboune

Sous le slogan « Engagés pour le changement, capables de le réaliser »; Tebboune a dévoilé « 54 promesses et mesures » qui composent son programme dans une conférence de presse organisée à cet effet.

Ainsi, l’ancien chef du gouvernement et candidat « indépendant » aux élections contestées du 12 décembre annonce qu’il prévoir d’entamer « un vaste réexamen de la constitution; une reformulation du cadre juridique des élections et promouvoir de la bonne gouvernance en séparant de l’argent de la politique ». Du côté de la justice, Tebboune promet « une réforme totale de la justice; de l’organisation régionale, de la gouvernance locale et la promotion de la démocratie participative ».

Confiant quant à la suite de sa campagne; Abdelmadjid Tebboune promet que son programme sera appliqué à la lettre. « Si le peuple me choisit vous aurez le droit de me juger sur mon programme à l’avenir » a ainsi déclaré l’ancien ministre de l’habitat.

https://www.facebook.com/choufchoufdz/videos/412881926257287/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes