AccueilPolitiqueTebboune embarrassé sur la question des détenus d'opinion

Tebboune embarrassé sur la question des détenus d’opinion

Questionné sur les détenus d’opinion, l’ancien premier ministre et candidat aux prochaines élections, Abdelmadjid Tebboune s’est retrouvé dos au mur.

En effet, dans un entretien accordé à la chaîne saoudienne Al Hadath TV, la journaliste a fait défiler au candidat des images de quelques détenus d’opinion et figures du Hirak, à l’instar de Fodil Boumala, Karim Tabbou, Lakhdar Bouregaa ou encore Samir Benlarbi.

La journaliste poursuit en posant une question directe à l’ancien premier ministre : « Quel est votre avis sur ces figures actives du Hirak et méritent-ils d’être en prison ? »

Gêné, Tebboune répond : « Honnêtement ma formation politique m’oblige à respecter la Justice. Tant qu’il n’y a pas de verdict de la part de la Justice, je ne commenterai pas sur ce sujet. » Il ajoute « La Justice est libre aujourd’hui, c’est le Hirak qui l’a libéré. »

Pas convaincue, la journaliste reformule sa question : « Quel est votre programme concernant la Justice et ces détenus méritent-ils d’être en prison ? »

« Je suis le premier défenseur de la liberté d’expression et de la liberté de la presse, […] mais en l’état actuel des choses, je n’accepte pas qu’il y ai de pression sur la justice. […] Je ne rentrerai pas dans ce sujet. » lance Tebboune, confus et incommodité par les questions de la journaliste.

https://www.facebook.com/alhadath.algeria/videos/585665521972879/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici