AccueilPolitiqueAlgérie - France : la date de la visite de Tebboune dévoilée...

Algérie – France : la date de la visite de Tebboune dévoilée (officiel)

Politique – Dans le cadre du renforcement et de la diversification des relations bilatérales entre la France et l’Algérie, le président Abdelmadjid Tebboune devra effectuer prochainement une visite officielle dans la capitale française, Paris, à l’invitation de son homologue Emmanuel Macron.

Le chef de l’État algérien a reçu, ce dimanche, un appel téléphonique de la part du locataire de l’Élysée. Un entretien durant lequel les deux hommes ont exprimé leurs vœux mutuels à l’occasion du nouvel an et eu des échanges portant sur les voies ainsi que les moyens de refonder les liens reliant le territoire français au plus grand pays d’Afrique. Il a débouché en outre sur une entente au sujet de la date de la visite en France du président d’Algérie, Abdelmadjid Tebboune. 

C’est en effet ce qui ressort d’un communiqué de la présidence de la République paru hier. Nous reprenons pour vous ses grandes lignes dans la suite de cette édition du lundi 16 janvier 2023. Selon le document en question, les responsables ont convenu de programmer le rendez-vous au niveau de la Ville Lumière pour le mois de mai prochain. Le reste des détails est à découvrir dans la deuxième partie du présent article. 

Une nouvelle visite pour un coup de pouce à la coopération entre la France et l’Algérie et leur partenariat renouvelé 

La présence dans l’Hexagone d’Abdelmadjid Tebboune, sa première en tant que président, fera suite à la signature de la « Déclaration d’Alger pour un partenariat renouvelé ». Celle effectuée fin août dernier au palais d’El Mouradia conjointement avec le premier responsable de la France, Emmanuel Macron. Pour l’instant, les détails de ce face-à-face à venir ne sont pas encore officiellement dévoilés. 

Mais le chef de l’État algérien et son homologue français devront aborder l’ensemble des volets qui se rapportent à la coopération bilatérale et les moyens de l’intensifier. À savoir notamment les deux questions qui entravaient ces derniers temps le progrès dans la promotion des échanges entre la France et l’Algérie. Il s’agit du fameux dossier des visas et de la réconciliation des mémoires coloniales.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici