AccueilPolitiqueAlgérie - Italie : la presse espagnole s’attaque à Sánchez pour cette...

Algérie – Italie : la presse espagnole s’attaque à Sánchez pour cette raison

Espagne – La presse espagnole s’en prend à Pedro Sánchez au sujet de l’Algérie pour cette raison. Dzair Daily vous dévoile davantage de détails à ce sujet dans cette édition du 25 janvier 2023.

En effet, la presse espagnole s’est attaquée au premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, en raison du rapprochement dans les relations entre l’Algérie et l’Italie. La chaîne espagnole Negocios TV, cité par le média El Awras, a donné quelques précisions à ce sujet. Faisant savoir que la présidente Georgia Meloni avait porté un coup énergétique fatal au Royaume d’Espagne après avoir signé de nouveaux accords avec l’Algérie.

Au fait, en guise de rappel, la société nationale des hydrocarbures Sonatrach a signé un accord avec son homologue italien, Eni, pour la construction d’un nouveau gazoduc destiné à transporter alternativement du gaz naturel, de l’hydrogène et de l’ammoniac bleu et vert.

Selon le journal espagnol El Mundo, cet accord intervient après l’annonce d’un projet franco-espagnol formulé par le président français, Emmanuel Macron, et le Premier ministre Pedro Sánchez pour relier Marseille et Barcelone par un nouveau corridor d’exportation d’hydrogène.

Les accords entre l’Algérie et l’Italie portent un coup dur au projet franco-espagnol

À l’heure où l’Espagne et la France cherchent à faire du sud-ouest européen, représenté par l’État ibérique, une source d’hydrogène sur le continent européen, l’Algérie a confirmé sa volonté de faire de l’Italie un hub énergétique majeur en Europe.

Pour sa part, la Première ministre italienne, Giorgia Meloni, a affirmé que l’Algérie peut devenir un pionnier dans le domaine de l’énergie sur l’échelle africaine et mondiale. La responsable a souligné l’importance que Rome attache au partenariat algéro-italien.

Dans ce contexte, la ministre Giorgia Meloni a déclaré : « Choisir l’Algérie comme première étape en Afrique du Nord n’est pas une coïncidence », mais plutôt « parce que le nouveau gouvernement italien voulait montrer l’importance de l’Algérie pour l’Italie en tant que partenaire essentiel et stratégiquement important », a-t-elle ajouté.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici