AccueilActualitéAlgérieUne usine algéro-brésilienne inaugurée à Sétif

Une usine algéro-brésilienne inaugurée à Sétif

Algérie – Le ministre de l’Industrie a inauguré, hier, une usine algéro-brésilienne dans la wilaya de Sétif. On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette nouvelle édition du mercredi 30 novembre 2022.

En effet, le ministre de l’Industrie qui n’est autre qu’Ahmed Zeghdar s’est déplacé, ce mardi, à Sétif. Cela, afin d’inaugurer une usine algéro-brésilienne. Sachant qu’il s’agit là d’une première. Dans le détail, cette usine est spécialisée dans la fabrication des moteurs électriques de machines à laver. Elle se situe très exactement dans la zone des activités commerciales de la commune de Guedjel, soit au sud de Sétif.

Entre autres, ce nouveau projet contribuera à couvrir les besoins de notre pays en ce qui concerne les moteurs électriques des machines à laver. Et ce, au niveau du marché local et des entreprises publiques et nationales. On précisera, que ce partenariat vient en application aux ordres du président de la République, Abdelmadjid Tebboune relatifs à la stratégie d’intégration. C’est là ce que rapporte l’APS dans sa nouvelle édition. 

L’Algérie exportera des moteurs de machines à laver

C’est, en effet, ce qu’a déclaré le ministre susmentionné. Ainsi, en plus d’assouvir les besoins du marché local, notre pays sera en mesure d’exporter ces moteurs produits dans cette nouvelle usine vers des pays étrangers. À savoir, des pays africains, et même européens. 

Cela, après que les besoins locaux soient complètement satisfaits. En ce qui concerne l’idée de ce partenariat, le Brésil a jeté son dévolu sur l’Algérie pour différentes raisons. Parmi elles, « sa position privilégiée ». Et pour cause, notre pays se trouve être la porte qui lie l’Europe à l’Afrique

Sachant que les moteurs qui seront produits au sein de cette nouvelle usine connaissent une forte demande dans plusieurs pays. Celle-ci est estimée à 14 millions d’unités. Raison de plus donc pour accepter ce partenariat. S’ajoute à ça le fait que ce projet est très prometteur. En effet, il permettra dans les années à venir d’augmenter le taux d’intégration

Cela, au niveau de toutes les unités spécialisées dans les technologies appliquées aux machines à laver. De son côté, Ahmed Zeghdar déclare que cet investissement représente « la preuve de l’efficience de la nouvelle loi sur l’investissement ». Notamment celle qui « accorde tous les avantages dans le cadre de la politique du contrat gagnant-gagnant ». C’est aussi ce dont a fait état la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes