8.9 C
Alger
8.9 C
Alger
samedi, 20 avril 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieMétéo Algérie : poursuite des pluies à Constantine et Annaba

Météo Algérie : poursuite des pluies à Constantine et Annaba

Publié le

- Publicité -

Météo – Ce mercredi 30 novembre 2022, les intempéries se poursuivent à Constantine, Annaba et d’autres wilayas en Algérie. Dzair Daily vous dévoile tous les détails à propos des prévisions météorologiques d’aujourd’hui, juste ci-dessous. 

Ce mercredi 30 novembre 2022, la météo s’annonce pluvieuse et perturbée en Algérie. En effet, l’Office national de la météorologie (ONM) a émis un Bulletin Météo Spécial (BMS). Et ce, afin de mettre en garde les citoyens contre la poursuite de fortes pluies au niveau de plusieurs wilayas du pays. 

Au fait, les services météorologiques ont indiqué, dans la même alerte, que les pluies attendues devraient tomber avec une quantité qui oscille entre 20 et 40 mm localement. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir le quotidien arabophone généraliste Echorouk dans son numéro d’aujourd’hui. 

- Publicité -

Il est utile de noter que ces intempéries devront être observées, ce mercredi, jusqu’à trois heures de l’après-midi (15 h 00). Plus exactement, à l’Est de l’Algérie. En plus de Constantine et Annaba, ces pluies toucheront les wilayas de Jijel, Skikda et El Tarf. Mais aussi, Mila, Guelma ainsi que Souk Ahras. 

Météo Algérie : intempéries dans ses wilayas

Rappelons par ailleurs que les mêmes conditions météorologiques ont été annoncées par l’ONM, hier mardi, dans de nombreuses villes algériennes. C’est avec une quantité variant entre 20 et 50 mm localement que des averses de pluies ont été enregistrées. 

Dans le détail, ces intempéries étaient observées à Tizi Ouzou, Boumerdès et Bouira. Mais aussi, Bordj Bou Arreridj et Sétif. Ce n’est pas tout ! Des pluies orageuses ont touché également d’autres wilayas à l’Est du pays. On peut citer Béjaïa, Jijel, Skikda et Annaba. Outre El Tarf, Souk Ahras, Guelma, Mila et Constantine.

- Publicité -

Au moment où des vents violents soufflaient fort avec une vitesse dépassant les 80 km/h. Et ce, jusqu’à neuf heures du soir (21 h 00). Cela concernait la wilaya de Biskra, Ouled Djellal, Batna et Oum El Bouaghi. Mais aussi, Khenchela et Tébessa.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -