15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
vendredi, 19 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire 2023 en Algérie : ce qu’a dit Elias Akhamouk

Rentrée scolaire 2023 en Algérie : ce qu’a dit Elias Akhamouk

Publié le

- Publicité -

Algérie – Elias Akhamouk, membre du comité scientifique chargé de l’épidémie de Coronavirus livre ses prévisions concernant la rentrée scolaire et l’évolution de la maladie. On vous en dit plus dans cette édition du 26 août 2022.

S’exprimant sur les ondes de la Radio Sétif, Elias Akhamouk a donné des précisions sur les prévisions du comité scientifique chargé de l’épidémie de Coronavirus au moment de la rentrée scolaire en Algérie. Il a ainsi expliqué que cette rentrée risque d’affecter l’évolution du virus, particulièrement avec l’avènement de la saison automnale.

Par ailleurs, le spécialiste a assuré que le comité surveille de près la situation épidémiologique en Algérie. Ainsi que l’évolution du virus du Covid-19. Il n’a pas manqué de rappeler les recommandations sanitaires et pédagogiques qu’il est nécessaire de respecter pour prévenir d’éventuelles contaminations.

- Publicité -

Selon le médecin, la situation épidémiologique est actuellement stable et maîtrisée en Algérie. Avec des cas de contaminés sans gravité. Cependant, les symptômes de cette dernière vague ont changé par rapport à la précédente. Les malades souffrent désormais de vomissements, de diarrhée et de dérèglements du système digestif.

Covid-19 en Algérie : vers une recrudescence des cas de contaminations ? 

Pour rappel, les symptômes présentés par les malades durant les précédentes vagues de Covid-19 étaient généralement des écoulements nasaux, des fièvres, des douleurs musculaires et des maux de tête. Ainsi que la perte du goût et de l’odorat. Il s’agit de ce que rapporte le site Echaab dans son édition d’aujourd’hui.

Le même intervenant a mis en garde les citoyens, soulignant que le Covid-19 n’a pas disparu et que le risque de contamination existe toujours. La vigilance est donc toujours de mise. À ce propos, le ministère de la Santé a annoncé que 54 cas de contamination ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie. Et aucun décès n’est à déplorer aujourd’hui.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -