Santé : Benbouzid donne de nouvelles directives à cause de l’évolution de la Covid-19 en Algérie

Santé – Le ministère de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a mis en place de nouvelles instructions suite à la hausse des cas contaminés à la COVID-19, en Algérie. Découvrez tous les détails à ce sujet, ci-dessous. 

Ce lundi 1er août 2022, le ministre de la Santé a soulevé divers points, notamment la situation épidémiologique. En vue de l’augmentation du nombre de nouveaux cas confirmés à la COVID-19 en Algérie, le professeur Abderrahmane Benbouzid met en garde. De quoi inciter les directeurs de la santé à s’organiser pour prévoir toute situation d’urgence.

Cette réunion s’est tenue dans le cadre d’une évaluation périodique avec les responsables des établissements hospitaliers et les directeurs de la santé. Et ce, via la technologie de visio-conférence. D’après le communiqué posté sur Facebook, le ministre a abordé les récents développements observés quant à la pandémie de Coronavirus.

Comme vous le savez, ces derniers temps, le nombre de cas enregistrés quotidiennement s’élève de plus en plus. De ce fait, le professeur Benbouzid a mis le point sur l’importance de la mise sur action pour toute urgence. En outre, ledit communiqué englobe l’état d’avancement du programme de projets de cliniques multiservices.

La réhabilitation des cliniques multiservices    

Lors de cette réunion, les directeurs de la santé ont établi des éclaircissements sur la progression de projets de cliniques multiservices. Ces derniers ont, d’ailleurs, donné un nouvel aspect à ces cliniques suivant les instructions du ministre de la Santé. D’après l’annonce, certaines wilayas ont bénéficié d’un avancement marquant des cliniques.

Plus précisément, 100 % des cliniques multiservices ont été rénovées. Selon la même source, on peut citer à leur tête Tiaret qui a entièrement réorganisé onze (11) cliniques multiservices. S’ajoute à elle, la wilaya de Khenchela qui a réaménagé quatre (04) cliniques multiservices. En effet, ces dernières sont prêtes à reprendre leurs fonctions à nouveau.

À ce propos, le même intervenant a appuyé sur l’intérêt de mettre en avant les projets réalisés à l’échelle nationale. Cela, pour que le citoyen puisse savoir les réalisations effectuées au niveau de sa wilaya. Pour conclure, le ministre a mentionné la nécessité d’améliorer les conditions de travail des médecins. Mais aussi, de la mise en place de tous les besoins fondamentaux pour la prise en charge optimale du patient.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes