AccueilÉconomieVotre ArgentPension de retraite : les Algériens établis à l’étranger peuvent en bénéficier...

Pension de retraite : les Algériens établis à l’étranger peuvent en bénéficier désormais

Société – Conformément aux instructions du président de la République, les citoyens algériens résidant hors du territoire national sont concernés par le système de pension de retraite en vigueur en Algérie. 

Pour satisfaire les revendications des membres de la diaspora nationale établie à l’étranger, le chef de l’État a activé tous les leviers majeurs dont il dispose. Au cours du mois d’octobre, il avait alors signé un décret. Celui portant adhésion volontaire des Algériens vivant à l’extérieur des frontières nationales au système de pension de retraite. Le média arabophone Djalia Dz l’a relayé hier. 

Nous le reprenons ainsi pour vous, jusque dans les moindres détails, dans cette édition du samedi 24 décembre 2022. Il y a deux mois, Abdelmadjid Tebboune avait donc émis plusieurs directives et avis de pratique à l’effet d’élargir la couverture sociale au profit de l’ensemble des ressortissants de l’Algérie. Sa démarche avait donné lieu à un projet d’ordonnance. 

Il portait des conditions et modalités particulières d’affiliation volontaire à la pension de retraite des membres de la communauté algérienne à l’étranger. Ceux exerçant hors du territoire national une activité professionnelle ainsi que leurs droits et obligations. Le président l’a donc d’ores et déjà approuvé pour mise en œuvre. Le reste des détails est à découvrir ci-dessous. 

Retraite pour les immigrés algériens : voici tout ce qu’il faut retenir 

Il sera en effet prochainement possible pour tout ressortissant algérien de cotiser pour sa retraite. Cela au niveau de la Caisse nationale des retraites (CNR). Soit une fois que le décret présidentiel en question aura été publié au Journal officiel (JO).

Il devra, dans le détail, permettre aux concernés de jouir des droits à une pension de retraite en Algérie durant leur parcours professionnel hors du territoire Dz. Il leur offrira en sus la possibilité de bénéficier de la couverture sociale des prestations en nature des assurances maladie.

Et cela, en calculant le versement de cotisations de retraite et d’assurances maladie telles que prévues par la législation en Algérie. Pour tirer parti de cette nouvelle mesure gouvernementale, il faut être salarié ou chef d’entreprise.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici