AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : le gouvernement se fixe sur la revalorisation de la retraite

Algérie : le gouvernement se fixe sur la revalorisation de la retraite

Algérie – C’est lors du dernier conseil des ministres que le gouvernement a annoncé qu’une revalorisation de la retraite sera effective dès l’année prochaine. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cet article du 26 décembre 2022.

Le gouvernement algérien s’est enfin fixé sur la revalorisation de la retraite en Algérie. Et c’est durant la réunion hebdomadaire du conseil des ministres que plusieurs décisions ont été prises ayant trait aux rémunérations des citoyens. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a ainsi donné plusieurs directives à son gouvernement. Nous vous les énoncerons dans la suite de ces lignes.

Ainsi, le président de la République a déclaré qu’à la lumière de la conjoncture économique, marquée par la hausse des prix et la baisse du pouvoir d’achat des citoyens. Il a été décidé d’augmenter les pensions des retraités, mais aussi les salaires des travailleurs. Aussi, les allocations chômage feront l’objet d’une revalorisation.

Dans le détail, les premiers bénéficiaires de ces augmentations sont les retraités qui touchent des petites pensions. Le conseil de ministres a ainsi indiqué dans un communiqué, repris par le site Jazayerna, que les retraités touchant une pension de 10.000 dinars bénéficieront d’une revalorisation de 50 %. Leur pensions passeront ainsi à 15.000 dinars.

Algérie : les salaires, retraites et allocations chômage bientôt revalorisés

Par ailleurs, et s’agissant des retraités dont les pensions ne dépassent pas les 15.000 dinars, le communiqué indique qu’ils auront droit à une augmentation de 5.000 dinars. Leur retraite passera ainsi à 20.000 dinars. Cette nouvelle risque de ravir les retraités qui, avec leurs maigres pensions, avaient du mal à joindre les deux bouts.

En outre, le président a décidé d’accorder des augmentations à d’autres catégories de citoyens. Il s’agit des jeunes chômeurs et chercheurs d’emploi et des travailleurs du secteur public. Les chômeurs toucheront désormais 15.000 dinars, au lieu de 13.000. Tandis que les travailleurs du secteur public devront attendre encore un peu avant de recevoir leurs augmentations. Ces dernières devraient en tout cas osciller entre 4.500 et 8.500 dinars algériens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici