AccueilActualitéMétéo Algérie : pluie orageuse à Annaba, Constantine, Béjaïa, Tizi Ouzou, Oran...

Météo Algérie : pluie orageuse à Annaba, Constantine, Béjaïa, Tizi Ouzou, Oran et Tlemcen

Météo – L’Office national de la météorologie (ONM) a émis un Bulletin météorologique spécial (BMS) indiquant la poursuite des pluies orageuses au niveau d’une grande partie de l’Algérie ce mardi 11 octobre 2022. Nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent. 

La nouvelle période automnale ne ressemble pas à celle précédente où un temps anormalement sec, une prolongation des fortes chaleurs et des averses loin des moyennes régnaient. Pluies, orages, séquences venteuses… Cette année et depuis son entrée, l’automne fait parler de lui au sein du territoire algérien. Il continuera dans la même lignée, ce mardi 11 octobre 2022, selon les services de Météo Algérie. 

Les signes tangibles d’une réelle arrivée de l’hiver ne cessent de se suivre un jour après l’autre. Exit les vêtements légers et place donc aux vestes mi-saison ! Le ciel sera encore perturbé au cours de cette semaine. Il sera très chargé, tout au long de la journée courante, et ponctué de séquences pluvieuses abondantes.

Une condition météorologique qui s’étale de 9 h 00 jusqu’à la matinée de demain. C’est en effet de ce dont fait état le dernier Bulletin météorologique spécial (BMS) de l’Office national de la météorologie (ONM). Il a été relayé par le quotidien généraliste arabophone Ennahar. Nous le reprenons pour vous, plus en détail, dans la deuxième partie du présent article. Ça se passe juste ci-dessous. 

Météo du jour en Algérie : orages et cumuls de pluies importantes au menu d’un grand nombre de régions 

Des orages accompagnés de pluies intenses s’invitent alors actuellement dans plusieurs villes d’Algérie. Comme indiqué plus haut, aucun changement ne se profilera avant demain. Trente-trois (33) wilayas y sont concernées.

À savoir, Sidi Bel Abbès, Souk Ahras, Tissemsilt, Laghouat, Bordj Bou Arreridj, Relizane, Béjaïa, M’Sila, Tiaret, Mila, Oum El Bouaghi. Le même établissement, chargé d’indiquer l’état des prévisions et températures en Algérie, mentionne en outre Guelma, Chlef, Batna, Mostaganem, Annaba, Sétif, Aïn Témouchent.

En plus de Djelfa, Tlemcen, Constantine, Skikda, El Bayadh, Jijel, Khenchela, El Médéa, El Tarf, Saïda, Naâma, Mascara, Ouled Djellal, Oran et Béchar. Toutes devront ainsi observer des cumuls pluviométriques dépassant les 40 mm localement. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes