12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
dimanche, 14 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantIntoxication scandaleuse dans une école en Algérie : la colère des parents...

Intoxication scandaleuse dans une école en Algérie : la colère des parents gronde (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les parents d’élèves d’une école de wilaya de Saïda ont crié leur ras-le-bol suite à l’intoxication de 130 enfants après leur déjeuner dans la cantine de l’établissement. Dzair Daily vous dévoile plus de détails sur cet événement dans la suite de ces lignes du 22 février 2023.

Un scandale a éclaté dans la wilaya de Saïda. Et ce, après que les élèves d’une école primaire ont fini à l’hôpital après avoir déjeuné dans la cantine de leur établissement. Retrouvez dans la suite de ce nouveau numéro les témoignages des parents qui ont exprimé leur colère suite à l’intoxication de leurs enfants dans cette école en Algérie.

Cela s’est passé au niveau de l’école primaire Bouchouareb Abdelkader. Dans la commune de Hassasna, wilaya de Saïda. Où les 130 élèves ont été victimes d’une intoxication alimentaire. Des yaourts consommés sur place seraient à l’origine de cette infection. Et c’est là tout le sujet de ce scandale. Un parent d’élève s’est exprimé au micro d’Ennahar et a expliqué la situation.

- Publicité -

En effet, le père de famille interviewé a indiqué que la situation au niveau de cette cantine scolaire est catastrophique. Il a expliqué que de nombreux courriers ont été adressés aux autorités. Pour faire état des conditions dans lesquelles se restaurent les enfants. Par ailleurs, le père de famille a ajouté que les enfants avaient avoué avoir mangé de force des pots de yaourt.

Saïda : 130 enfants intoxiqués après avoir consommé du yaourt à la cantine

Certains enfants auraient expliqué qu’ils avaient été obligés à manger des yaourts à l’intérieur de la cantine. Soulignant qu’on leur avait interdit de les prendre avec eux à l’extérieur. Un autre père de famille est intervenu. Il a clairement insinué qu’on a interdit aux enfants d’emporter avec eux les yaourts car ils étaient périmés.

Le premier intervenant a repris la parole, expliquant que sa colère vient du fait qu’on ait obligé des enfants à consommer des yaourts périmés. Il a également pointé du doigt le directeur de l’établissement. Le maire et les autorités compétentes. Qui selon lui ont fait la sourde oreille et n’ont pris au sérieux aucune de ses requêtes.

- Publicité -

Les parents d’élèves rassemblés au niveau de cette école ont ainsi profité pour appeler les autorités à ouvrir une enquête sur l’incident. Car cet événement n’est pas le premier du genre à survenir et les responsables doivent être identifiés.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -