22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantSaint-Valentin en Algérie : un collège mène la chasse aux élèves qui...

Saint-Valentin en Algérie : un collège mène la chasse aux élèves qui « fêtent l’amour »

Publié le

- Publicité -

Insolite – Le 14 février est l’occasion pour beaucoup de célébrer l’amour à l’occasion de la Saint-Valentin, mais les responsables d’un collège en Algérie ne l’entendent pas de cette oreille. Dzair Daily vous en dit plus sur cet événement insolite dans la suite de cette édition du 15 février 2023.

Célébrée dans le monde entier, la Saint- Valentin est l’occasion pour les amoureux de s’offrir des cadeaux et d’exprimer leur amour. Alors qu’initialement cette fête n’était pas dans nos coutumes, les Algériens se prennent désormais au jeu. Et nombreux sont ceux qui marquent le coup durant le 14 février. C’est justement à cette occasion qu’un collège en Algérie a entrepris une chasse aux élèves qui fêtent la Saint-Valentin dans son enceinte.

En effet, c’est dans la wilaya de Guelma que les responsables des collèges et des lycées mènent des opérations de fouilles des affaires des élèves. Le but étant de mettre la main sur tous les cadeaux, chocolats, peluches et accessoires qui s’échangent par les élèves durant la fête de l’amour. Cette mesure peut paraître drastique, mais c’est la Direction de l’éducation de la wilaya de Guelma qui en a donné l’ordre.

- Publicité -

Et pour cause, le directeur de l’éducation de Guelma a adressé une note à tous les responsables d’établissements. Plus particulièrement à ceux des collèges et les lycées. Dans cette missive, le premier responsable du secteur à l’échelle wilayale enjoint tous les chefs d’établissement de mener des opérations de fouilles des cartables et affaires des élèves. 

Algérie : le directeur de l’éducation de Guelma fait la guerre à l’amour

Ce n’est pas tout, la note en question appelle les responsables d’établissement à détruire et à jeter tous les artefacts en relation avec la Saint-Valentin. Il s’agit notamment de boîtes de chocolats, de cadeaux en tous genres ou encore de fleurs. Les produits de ce genre retrouvés en possession des élèves, filles et garçons, doivent être détruits et jetés à la poubelle.

Il s’agit là d’une mesure prise pour faire face au phénomène de célébration de la Saint-Valentin, qui se répand de plus en plus dans les écoles algériennes. La note du directeur de l’éducation de Guelma a par ailleurs instruit de poursuivre ces opérations de fouilles durant tout ce mois de février. Nous vous laissons ci-dessous une copie de la note, qui a été rapportée par la page Facebook Chouf-Chouf.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -