24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantEmploi Algérie : le cas des diplômés des écoles supérieures évoqué par...

Emploi Algérie : le cas des diplômés des écoles supérieures évoqué par le CNAPESTE

Publié le

- Publicité -

Éducation – Le CNAPESTE continue ses revendications quant aux diplômés des écoles supérieures. Dans ce nouveau numéro du 31 juillet 2022, nous vous livrons tous les détails à cet égard.  

En effet, le CNAPESTE anticipe l’organisation du concours national externe en faveur des diplômés des écoles supérieures. D’après Echorouk, ce recrutement concerne le poste de professeur dans les trois (03) cycles de l’enseignement. Ainsi, cette résolution évite le manque d’effectifs, à la prochaine rentrée. D’ailleurs, le conseil s’est réuni dans le cadre d’une session ordinaire.

Le meeting s’est déroulé les 24 et 25 juillet 2022 au lycée « Frantz Fanon » à la présence des représentants de 36 wilayas. Lors de cette rencontre, le conseil a revendiqué l’assignation des postes financiers supplémentaires pour la prise en charge des diplômés des écoles supérieures. Mais ce n’est pas tout !

- Publicité -

Le conseil national a, également, levé le point sur les mesures nécessaires pour empêcher la charge dans les groupes pédagogiques. Il faut savoir que celui-ci a demandé la réduction du volume horaire des enseignants. Selon la même source, ce serait pour garantir une meilleure reprise scolaire et plus stable à tous les niveaux.

Le CNAPESTE reprend les anciennes revendications ?    

Le conseil qui se charge des décisions liées à la prochaine rentrée a aussi enregistré les postes financiers supplémentaires de l’ENS. De plus, le CNAPESTE préserve à demander une copie du projet initial de la loi 12/240 portant sur le statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’Education nationale.

Cela, sous l’objet de modification et de complément par la commission technique installée le 25 octobre 2021 au niveau du ministère. D’après Echorouk, le syndicat en question a tiré l’alarme quant à la compromission de l’ensemble des acquis des enseignants. Notamment l’axiome du parallélisme et de l’égalité dans l’allocation des grades selon le plan pédagogique et administratif.

- Publicité -

Tout en contestant la mise en œuvre des engagements écrits dans les procès-verbaux signés entre le CNAPESTE et le ministère. Il faut savoir que le Conseil National maintient toujours les revendications principales soulevées précédemment. Entre autres, la bonification des salaires et l’ouverture de sept (07) nouveaux et anciens dossiers. Il s’agirait, en fait, du système compensatoire et du dossier du logement, le dossier de médecine de travail et les retraites anticipés.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -