AccueilActualitéAlgérieDjamel Bensmaïl : voilà pourquoi la police n'a pas tiré au-dessus de...

Djamel Bensmaïl : voilà pourquoi la police n’a pas tiré au-dessus de la foule

Algérie – L’enquête en cours d’instruction sur la mort de Djamel Bensmaïl a révélé pourquoi la police n’a pas tiré au-dessus de la foule. Suivez de près les détails à ce sujet, ce 15 août 2021. 

Notre pays vit désormais sous le choc d’un drame humain particulièrement affligeant. La mort tragique de Djamel Bensmaïl a provoqué un chagrin profond dans les cœurs de tous les Algériens. En effet, l’enquête sur les circonstances de ce crime odieux, afin d’identifier les auteurs du lynchage, se poursuit. On sait désormais pourquoi la police n’a pas tiré au-dessus de la foule lors de l’assassinat de Djamel Bensmaïl. 

Liberté, dans son édition de ce dimanche 15 août, s’est penché sur la raison pour laquelle la police s’est abstenue de tirer sur la foule le jour de l’affaire du jeune Djamel Bensmaïl. C’était parce que ses éléments avaient reçu l’ordre de ne pas tirer des coups de sommation devant le nombre important des personnes dans la foule dense. C’est en tous cas d’après de sources proches du dossier citées par le quotidien national. 

La même source indique par ailleurs que par peur que la situation ne dégénère, ils ont reçu l’ordre de ne pas tirer en l’air. En outre, des vidéos partagées sur les réseaux sociauxi ont été filmées lors de ce des faits. Plusieurs suspects apparaissent sur ces enregistrements. Désormais, ils sont affichés dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Mort de Djamel Bensmaïl : les faits relatés

Les faits remontent à mercredi. Ce jour-là, Djamel Bensmaïl, alias Djimy, jeune homme suspecté d’avoir tenté d’allumer un feu près de Larbaâ Nath Irathen est embarqué dans un fourgon de police. Le véhicule de police atteint la cour du commissariat. Une foule excitée a réussi à s’emparer du jeune homme dans le fourgon. Avant de l’asséner d’une série de coups qui mis fin à sa vie sur place.

Plus tard dans la soirée, de nombreux témoignages sur les réseaux sociaux apparaissent. Rapportant des vidéos que le jeune homme était en fait, un artiste engagé. Celui-ci s’est déplacé depuis la ville de Miliana. C’était afin de venir en aide aux gens de Tizi Ouzou. Et ce, dans les opérations de lutte contre les incendies. Celui qui était présumé être un pyromane s’avère finalement n’être qu’un bienfaiteur.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes