16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
jeudi, 11 avril 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieMort de Djamel Bensmaïl en Algérie : le président Tebboune s’exprime

Mort de Djamel Bensmaïl en Algérie : le président Tebboune s’exprime

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est exprimé au sujet du crime crapuleux du jeune Djamel Bensmaïl qui a eu lieu à Larbâa Nath Irathen en Kabylie. Dzair Daily rapporte pour vous ce vendredi 13 août 2021 les propos du responsable.

En effet, le président de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune, s’est prononcé au sujet de l’assassinat de Djamel Bensmaïl. Cela, dans un discours transmis ce jeudi par la télévision nationale algérienne. Le responsable a indiqué que la justice prendra toutes les mesures nécessaires. Cela afin de découvrir les circonstances de son décès et de pouvoir déterminer l’identité des criminels.

Dans le même sillage, le président de la République a tenu à assurer les Algériens que les personnes impliquées dans ce crime odieux, seront sévèrement punies. Par ailleurs, le chef de l’Etat a mis en garde contre l’exploitation de ce drame pour semer la discorde entre les enfants de la même patrie. « Ce ne sont pas les enfants de Tizi Ouzou ou de Larbâa Nath Irathen qui étaient derrière cet acte » a indiqué Abdelmadjid Tebboune.

- Publicité -

Ainsi, avec un ton ferme, la suite de l’allocution du président a porté sur l’unité de l’Algérie et son intégrité territoriale. « Il convient de ne pas tomber dans le piège de deux organisations terroristes qui tentent de porter atteinte à l’unité nationale », a déclaré le même orateur. Le responsable a souligné que la question de l’unité nationale demeure « une chose sacrée » chez tous les Algériens.

D’autre part, le même intervenant n’a pas manqué d’avancer le nombre de suspects. Il s’agit de ceux soupçonnés d’avoir provoqué les incendies en Algérie. Vantant la cohésion entre le peuple et les éléments de l’armée, Tebboune a indiqué l’arrestation de 22 suspects . Dont 11 personnes à Tizi Ouzou, 2 autres à Jijel. 1 à Ain Defla, 3 à Médéa et 4 à Annaba. C’est ce qu’a confirmé le même responsable.

Pourquoi l’Algérie n’a pas ramené des avions Canadair au début des incendies ?

Pour répondre à cette question, le président a tenu à rappeler que des pays européens étaient également touchés par des feux. Chose qui a empêché l’arrivée des avions au début de la catastrophe. Il a déclaré que dès le début des incendies, l’Algérie a pris contact avec des pays européens amis. Et ce, afin de prendre les avions Canadair. 

- Publicité -

Toutefois, aucun pays n’a répondu favorablement, vu que les avions étaient déployés en Grèce et en Turquie. Outre les avions français, le locuteur a confirmé la réception de deux autres espagnols ce vendredi.  Ainsi qu’un autre avion bombardier d’eau suisse demain. « Avec ces moyens, nous pouvons prendre le dessus » a-t-il rassuré. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -