AccueilÉconomieDevise AlgérieDevise Algérie : l’euro se redresse au square après l’annonce du retour...

Devise Algérie : l’euro se redresse au square après l’annonce du retour de l’importation de voitures

Algérie – La valeur de l’euro a grimpé juste après l’annonce relative à l’importation des voitures. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette édition du mardi 11 octobre 2022.

Récemment, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a autorisé l’importation des véhicules de moins de trois ans dans notre pays. Après quoi, le marché des devises a été fortement impacté. Pour preuve, l’euro a gagné du terrain en Algérie juste après l’annonce en relation avec l’importation des voitures.

Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. Ainsi, et comme cité juste avant, les taux de change de l’euro sur le marché parallèle ont directement augmenté dimanche soir. Ce qui coïncide avec la publication du communiqué émis par la présidence de la République.

Sachant que le prix de la monnaie européenne a augmenté de 100 dinars après cette annonce, explique un cambiste du Square. En effet, le dimanche matin, un billet de 100 euros s’échangeait contre 21.100 Da à l’achat. Tandis qu’il valait à la vente 21.200 Da. Ce qui pourrait encore changer au fil des jours et tout particulièrement avec la forte demande sur la devise. C’est là ce dont nous informe le quotidien arabophone Echorouk dans son récent numéro. 

Quel est le meilleur choix entre acheter une voiture à l’étranger et en Algérie ?

La décision du Président de la République d’autoriser les citoyens à importer des voitures d’occasion de moins de trois ans dans le cadre de la nouvelle loi de finances a enflammé les réseaux sociaux. Ce qui a laissé place à plusieurs interrogations pour l’instant sans réponse à ce sujet. 

Parmi elles, la fameuse question de la rentabilité. En d’autres termes, est-ce qu’acquérir une voiture d’occasion à l’étranger est plus rentable ? Ce qu’il faut savoir, c’est que la loi appliquée déterminera comment transférer des devises à l’étranger pour acheter la voiture. À savoir, si cette opération sera obligatoire par l’intermédiaire d’une banque. 

Ou au contraire, est-ce que le citoyen gérera ça tout seul par l’intermédiaire de ses proches à l’étranger ? Et paiera-t-il l’équivalent (le prix) ici (en Algérie) en dinar ? C’est ce dont a fait été la source susmentionnée. On aura probablement la réponse à ces questions dans les jours à venir, alors restez branché ! 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes