AccueilActualitéAlgérieCoronavirus : Une Algérienne affirme avoir trouvé un traitement (vidéo)

Coronavirus : Une Algérienne affirme avoir trouvé un traitement (vidéo)

Algérie – Partout dans le monde, les scientifiques continuent la course contre la montre pour rechercher un vaccin ou un traitement efficace contre le nouveau virus qui continue à prendre des vies. Une Algérienne, à son tour, déclare avoir trouvé un traitement disponible en Algérie qui pourrait endiguer le Coronavirus. On vous en dit plus.  

À ce jour, aucun traitement ne s’est révélé efficace à 100% contre le nouveau virus mortel. Si plusieurs scientifiques dans le monde entier planchent jour et nuit pour comprendre comment stopper la propagation dangereuse du Coronavirus, une Algérienne venant de la wilaya d’El Bayadh estime avoir trouvé un traitement hautement efficace pour l’éliminer. 

En effet, une ingénieure de la wilaya d’El Bayadh, Rachida Kellal en l’occurrence, a déclaré ce samedi 14 novembre, lors de son passage sur la chaîne de télévision numérique, Assabia TV qu’une eau distillée contenant l’herbe de « Alaa » nommée aussi « Tagouft », utilisée comme remède contre la tuberculose, est efficace contre le Coronavirus. 

L’ingénieure a par la suite indiqué que la période du traitement est de vingt (20) jours. Par ailleurs, l’intervenante n’a pas précisé si ledit traitement réduit la mortalité ou élimine catégoriquement le virus mortel après la période susmentionnée. Selon elle, l’eau distillée en question doit être couplée lors du traitement par des tisanes qui doivent être bues simultanément. 

Rachida Kellah est une ingénieure d’État en agronomie qui a plusieurs diplômes dans la médecine alternative. Cette dernière qui dit avoir trouvé un traitement contre la Covid-19; invite les Algériens qui n’arrivent pas à acheter un désinfectant de se rendre chez elle. L’ingénieure indique qu’elle a produit des désinfectants naturels et efficaces du vinaigre de raisin et les distribue gratuitement. 

La course au vaccin continue

Lorsqu’il s’agit d’un virus qui frappe de plein fouet le monde entier, les traitements se multiplient. Cependant, la question d’efficacité reste toujours à poser. En Algérie, une femme algérienne a confirmé, fin juillet dernier, que la « Chemma » qui est le tabac à chiquer, détecte la Covid-19. Entre poudre de perlimpinpin ou potion magique, les traitements continuent à mobiliser les scientifiques des quatre coins du monde.  

Pour le moment, et dans l’attente, une annonce a donné une lueur d’espoir pour le monde. En effet, la géante société pharmaceutique américaine Pfizer a annoncé que son vaccin est efficace à 90%. Par ailleurs, l’ex-vice-président algérien du groupe a indiqué que le vaccin pourrait bien être disponible avant la fin de l’hiver. Il convient de rappeler également qu’un chercheur algérien se trouve également au cœur des essais du vaccin contre la Covid-19.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes