AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Tebboune élu homme de l’année 2020 par des Palestiniens

Algérie : Tebboune élu homme de l’année 2020 par des Palestiniens

Algérie – Des Palestiniens reconnaissants envers le président de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune font de lui l’élu de cette année. Ils l’ont sélectionné comme personnalité de 2020. Cela à travers la fondation Saydat El Ardh (Lady of the earth Foundation), et un olivier sera planté en son nom à Jérusalem.

La fondation Saydat El Ardh (Lady of the earth Foundation) a choisi le Président de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune, comme homme politique de élu pour l’année 2020 pour le soutien qu’il a affiché à l’égard des Palestiniens. L’élection a eu lieu à la veille du 32e anniversaire de la proclamation de l’État de Palestine. Le 15 novembre 1988 à Alger.

À cette occasion, on plantera un olivier à son nom à Jérusalem. Le quotidien arabophone Ennahar rapporte, samedi 14 novembre, le choix des Palestiniens porté cette année sur Abdelmadjid Tebboune. Celui-ci s’est vu élu parmi des centaines de personnalités politiques. Toutes défendent la cause palestinienne.

Et cela par le biais de la liste de candidatures pour la treizième session honoraire, et dans le cadre de ses préparatifs pour la cérémonie annuelle. La fondation organise celle-ci sur la terre de Palestine le 25 décembre. Le responsable de la fondation palestinienne à Ramallah, le Dr Kamal Al-Husseini, s’exprime alors sur le choix de Tebboune comme personnalité politique de l’année 2020.

Les propos de Kamal Al-Husseini ont été recueillis par Ennahar. De son point de vue, il n’est pas seulement un choix de la fondation. Mais il est un choix palestinien, selon lui. La sélection du président Tebboune vient mettre en valeur la position personnelle du président algérien. Une position favorable à la question palestinienne. C’est encore ce que dit l’intervenant.

Tebboune interviendra lors de la cérémonie par visioconférence

Le chef de l’État doit cette reconnaissance à son opposition ferme. Abdelmadjid Tebboune, d’après Al-Husseini, a également démontré un degré de conscience patriotique dont la nation a besoin.

Cela lui est nécessaire pour un renouveau intellectuel et spirituel aussi. D’autant plus que la période actuelle est critique, ajoute le natif de Ramallah. L’orateur considère que ce geste honorifique constitue une valorisation de la personne du président. Ce dernier, explique le responsable de Saydat El Ardh, a maintenu la position historique de l’Algérie.

Ce pays demeure en faveur de la cause palestinienne. Le Dr Kamal Al-Husseini a ensuite affirmé que le Président Tebboune est derrière lui, le gouvernement et le peuple algérien, ont réitéré le statut de la question palestinienne en Algérie. C’est une question sacrée, a déclaré en effet Tebboune en septembre dernier. Et qu’elle est la racine et l’essence même des conflits au Moyen-Orient.

Et qu’il n’y a pas de solution sauf en déclarant la Palestine État indépendant. Avec notamment Al-Quds Al-Sharif comme capitale. Une invitation officielle sera lancée au président Tebboune, pour qu’il prononce un discours par visioconférence, lors de la cérémonie de célébration qui se tiendra à Ramallah.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes