AccueilActualitéAlgériePfizer : Un Algérien conduit les essais sur le vaccin contre le...

Pfizer : Un Algérien conduit les essais sur le vaccin contre le Coronavirus

Algérie – Salim Bouguermouh, un chercheur algérien déclare être sur la bonne voie pour un vaccin concluant du coronavirus, il est directeur associé responsable de la recherche clinique et du développement de vaccins chez Pfizer.

En effet, le chercheur algérien chez Pfizer, Salim Bouguermouh, déclare être en bon chemin pour un vaccin concluant du coronavirus. Il travaille sur le développement de ce vaccin au sein de la très renommée société pharmaceutique américaine Pfizer, et ce, en collaboration avec BionTech, une société allemande de biotechnologie

C’est dans ce cadre que Salim Bouguermouh déclare être : « extrêmement fier et très chanceux de faire partie de l’équipe qui conduit cet essai clinique », a-t-on pu rapporter du média francophone Visa Algérie.

Salim Bouguermouh déclare aussi avec fierté et assurance que : « la science va gagner »; a-t-on rapporté de la même source. Le chercheur paraît très confiant et sûr des essais cliniques qu’il conduit depuis New York avec son équipe, c’est du moins ce qu’on lui souhaite.

Qui est Salim Bouguermouh ? Qu’a-t-il fait comme parcours ?

Le chercheur algérien, Salim Bouguermouh, obtient son premier diplôme en médecine à l’Université d’Alger, en 1996. Il s’est ensuite dirigé vers un nouveau pays, et a choisi la France pour destination, où il a fait ses études à l’Université de Poitiers; a déclaré le média francophone VISA Algérie. 

Toutefois, au début des années 2000, il décide encore de changer de pays, pour voir de nouveaux horizons, et se dirige vers le Québec, la célèbre ville francophone du Canada, où il décroche un doctorat (PhD) à l’Université de Montréal.

Et enfin le chercheur décide de s’installer aux États-Unis d’Amérique, et décide de poursuivre d’autres études postdoctorales à la Harvard Medical School et à la Singapore MIT-Alliance for Research and Technology Center; a-t-on rapporté de la même source.

Cette énième tentative de trouver le vaccin de la COVID-19 est-elle la bonne ?

Ces derniers mois, le coronavirus a pris une ampleur bien plus grande que ce qu’on aurait pu imaginer. Pour rappel, le premier cas du coronavirus est apparu il y a pratiquement un an, le 17 novembre dernier, à Wuhan, en Chine, et il continue à faire ravage, en ôtant la vie à beaucoup de personnes.

Pourtant, après tout ce temps écoulé depuis l’apparition du premier cas, le vaccin contre la COVID-19, n’a pas encore vu le jour, et donne du fil à retordre à nos chercheurs. Il reste le défis des prochains mois, certains chercheurs parlent même de mutation du virus, ce qui rend la situation très difficile et complexe. 

Beaucoup de chercheurs ont essayé, mais les recherches sont restées à l’étape essai clinique, pour avoir trouvé des effets secondaires sur les patients ou autres raisons médicales. Le chercheur algérien, Salim Bouguermouh et son équipe, vont-ils marquer l’histoire avec le tant attendu vaccin du coronavirus ?

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes