13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
jeudi, 18 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéLe chercheur algérien Belgacem Haba défie l'ancien Fennec Belloumi sur un terrain...

Le chercheur algérien Belgacem Haba défie l’ancien Fennec Belloumi sur un terrain de foot

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les images ont fait le tour de la Toile, le scientifique algérien Belgacem Haba apparaît dans un contexte différent aux côtés de l’ancien Fennec Belloumi le temps d’un match de foot. Apprenez-en davantage à ce sujet dans les lignes de cette édition du lundi 13 mars 2023.

Alors qu’on a l’habitude de le voir animer des conférences dans des universités ou dans des salles pleines à craquer, arrivé en Algérie, c’est sur les gradins d’un stade que ces admirateurs l’ont soutenu. Le chercheur algérien Belgacem Haba a, en effet, participé à un match de foot aux côtés de l’ancien Fennec, Lakhdar Belloumi.

Dans le détail, les images des deux icônes algériennes ont été largement partagées sur les différentes plateformes des réseaux sociaux. Le professeur Belgacem Haba a participé à un match d’exhibition avec l’ancien membre de l’équipe nationale. La rencontre s’est tenue à Mascara à l’invitation de l’Association La Radieuse.

- Publicité -

Le scientifique a également été honoré à la fin du match par ladite association organisatrice de cet évènement. Il sied de souligner que le chercheur se trouve actuellement en Algérie, et plus précisément dans la wilaya de Mascara. Et ce, après avoir participé à une journée scientifique. C’était aux côtés de Mohamed Senouci à la Faculté des Sciences Exactes à l’Université de Mascara.

algérien belgacem haba belloumi

L’Algérien Belgacem Haba parmi les 100 chercheurs les plus influents au monde

Par ailleurs, il est utile de souligner que Belgacem Haba marque aussi sa présence dans la liste des 100 chercheurs les plus influents au monde. Il détient 1.700 brevets dans le domaine de l’informatique et de l’Internet. Cela, en Amérique, au Japon et dans d’autres pays.

- Publicité -

En outre, ses innovations ont contribué au développement des fonctions des puces électroniques. Celles destinées à la fabrication des smartphones et des ordinateurs. Ainsi que d’autres dispositifs de la microtechnologie. C’est du moins ce qui a été rapporté par le quotidien arabophone Ennahar.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -