15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
jeudi, 11 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureAlger en 1896 : une vidéo rare et précieuse capte l'ambiance dans...

Alger en 1896 : une vidéo rare et précieuse capte l’ambiance dans les rues de la capitale

Publié le

- Publicité -

Vidéo – Nous vous invitons à venir découvrir avec nous une séquence des archives nationales avec plusieurs passages filmés au sein de la capitale de l’Algérie, Alger, durant l’année 1896. Une époque bien lointaine qu’il est important de se remémorer. 

D’une durée d’une minute et deux secondes, le minireportage (vidéo) en question est une invitation à retrouver Alger La Blanche telle qu’elle était réellement jadis, notamment au cours de l’an 1896 : une ville magique, évocatrice et inspirante grâce à sa richissime culture et l’art de vivre de ses habitants. 

Il dresse en effet de la plus grande ville du territoire algérien un portrait franc et loin des clichés habituels. Une belle façon donc de raconter autrement la vie quotidienne des Algériens et Algériennes pendant la période dite d’Algérie française. 

- Publicité -

Des images illustrent ainsi à merveille la force de la fidélité de ces derniers aux coutumes et traditions ancestrales. Une sorte de résistance à la colonisation. Elles ont été relayées par la page Facebook Chouf-Chouf. Nous les reprenons alors pour vous dans la suite de cette édition du samedi 11 mars 2023.  

Petit tour en vidéo à Alger du 19e siècle 

Le 19e siècle a marqué l’histoire d’Alger par les changements dans la configuration morphologique de l’urbanisme et plusieurs améliorations urbaines. Une ère où la capitale algérienne était en outre composée de rues étroites et sableuses. Ce n’est effectivement que plus tard que le pavé y deviendra roi. Les trottoirs sont apparus postérieurement au développement du sol en pierre naturelle. 

En témoigne la vidéo ci-dessous dans laquelle on peut voir des personnes marcher le long des rues entre des carrosses de chevaux et les marchands ruraux. À ce stade, les bâtisses coloniales, qui avaient à la base une utilité éphémère, commençaient à devenir plus façonnées avec un style assez luxueux. 

- Publicité -

En termes de style vestimentaire, les années 1800 se résumaient à un look traditionnel élégant, qu’il soit décontracté ou formel. Les pièces iconiques étaient le Sarouel, la Djellaba en laine de chameaux ou encore la Chéchia [turban noué avec grâce, ndlr] pour les hommes. Les femmes, elles, s’habillaient avec finesse à la faveur du haïk blanc mêlant à la fois chic et esprit simple.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -