Abdelkader Bengrina : « Je suis le représentant du Hirak »

Étonnante sortie médiatique de la part de l’ex-ministre du Tourisme et candidat aux élections du 12 décembre, Abdelkader Bengrina.

Invité sur le plateau d’El Bilad TV pour annoncer le lancement de sa campagne électorale, le candidat aux présidentielles contestées du 12 décembre prochain et président du microscopique parti El Bina, Abdelkader Bengrina s’est auto-proclamé « représentant du Hirak », ajoutant qu’il compte nommer des jeunes « ministres » venant du Hirak s’il est élu président.

« Je suis le représentant du Hirak populaire » a-t-il affirmé sans gêne. Étonne par sa déclaration, le journaliste lui demande : « Qui vous a donné ce rôle de représentant ? ». Bengrina réplique : « Je fais parti du Hirak. Toute personne qui participe au Hirak peut être son représentant. De plus, je suis une pièce essentielle de ce mouvement populaire et personne ne peut m’ôter cette position. »

Bengrina le « précurseur du Hirak »

Le candidat ne s’arrête pas là mais s’auto-proclame également « instigateur du Hirak ». Ainsi, il tente de faire de la récupération politique en affirmant que son parti politique était l’un des précurseurs du mouvement de protestation populaire algérien.

« Mon parti politique a été le premier à défendre ce Hirak, avant même qu’il ne débute. Nous étions les seuls à avoir défendu le Hirak le mercredi 20 février 2019. » a-t-il conclu.

La déclaration de Bengrina a été rapidement commentée sur les réseaux sociaux et largement moquée par les internautes algériens; qui estiment que le candidat en manque de buzz tente de se faire un coup médiatique sur le dos du Hirak.

Pour rappel, Abdelkader Bengrina a été chahuté et chassé par la population à Tindouf la semaine dernière, sous les cris de « vendu ! » ou encore « dégage traître ! ». Il a également qualifié les manifestants qui rejettent les élections de « débiles » et « d’idiots utiles ».

بن قرينة: أنا ممثل للحراك الشعبي وقد أعين بعض الوزراء في حكومتي من الحراك!

بن قرينة: أنا ممثل للحراك الشعبي وقد أعين بعض الوزراء في حكومتي من الحراك

Publiée par Journal el Bilad sur Samedi 16 novembre 2019

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes